Close

Que la fête commence !

08 Déc Publié par dans CD / DVD, Musique classique | Commentaires

Avec « Folies ! », nouvel enregistrement de l’orchestre baroque de Montauban Les Passions, le chef Jean-Marc Andrieu décline le thème de «la Follia» et interprète plusieurs pièces pour flûte à bec.

ANDRIEU

Flûtiste et directeur du conservatoire de Montauban, Jean-Marc Andrieu a fondé l’Orchestre baroque de Montauban Les Passions en 1986. Après une somptueuse trilogie dédiée à l’œuvre sacrée du compositeur toulousain Jean Gilles, il publie aujourd’hui un disque enregistré cet été à Toulouse, dans la céleste intimité de l’église Saint-Pierre-des-Chartreux. Intitulé « Folies ! »(1), il aborde le thème de «la Follia». Cette danse populaire d’origine portugaise tient son nom d’un observateur de l’époque : il décrivit les danseurs la pratiquant comme pris de folie. Apparu au XVIe siècle, le thème de la Follia est d’abord repris par des compositeurs espagnols – d’où son nom de «folie d’Espagne» – selon une ligne mélodique simple et entêtante sur un rythme de sarabande. Inondant l’Europe entière, ce thème connaît un pic de popularité à la fin du XVIIe siècle. En France, Jean-Baptiste Lully puis Marin Marais se l’approprient, comme la plupart des grands compositeurs de l’époque.

Jean-Marc Andrieu livre ici quatre sensationnelles variations sur le thème de la Follia. Un arrangement combine ainsi deux transcriptions pour flûte à bec de la sonate d’Arcangelo Corelli, éditée en 1700, puis la fameuse « Follia » d’Antonio Vivaldi, datée de 1705, sont restituées dans leurs contrastes alliant vigueur virtuose et douceur langoureuse. Une transcription pour flûte d’un air de la « Cantate des paysans » de Jean-Sébastien Bach est interprétée toute en élégance. Le disque s’achève sur une création du compositeur et pianiste toulousain Thierry Huillet. Ce dernier a répondu à la commande de l’orchestre Les Passions avec cette pièce foisonnante créée à Toulouse en 2010, à la chapelle Sainte-Anne. Intitulée « Folies ! », cette œuvre hybride puise sa modernité dans les influences de musiques arabo-andalouse et flamenca, au service d’un chaos orchestral vivifiant.

Placé sous le signe de la convivialité, le programme proposé par Jean-Marc Andrieu alterne ces quatres pages avec des pièces pour flûte à bec. C’est ici l’occasion d’apprécier les talents de flûtiste du directeur musical de l’Orchestre baroque de Montauban, notamment dans une sonate expressive et volubile de Sammartini. Pour la sonate mélodieuse et colorée de Telemann, il partage les parties de soliste avec le violoncelle d’Étienne Mangot. Aidé par la technologie, il se paye le luxe d’assurer à lui seul les trois parties de flûte de la délicate chaconne de Purcell. Et sa flûte chante pour l’entraînante chaconne de Marcello, ou pour la transcription du clavecin d’un fort séduisant « Rossignol en amour » de Couperin. Voilà un disque gorgé de chaleur, chorégraphié avec autant de goût que de générosité, pour une irrésistible invitation à la fête !

Jérôme Gac

Concerts « Simple & Double »:
Concertos de Telemann et de Sammartini, par Jean-Marc Andrieu (flûte à bec et direction), Etienne Mangot (violoncelle et viole de gambe), Les Passions – Orchestre baroque de Montauban,

Les Passions - Simple & Doublevendredi 12 décembre, 20h30,
au Théâtre Olympe de Gouges,
4, place Lefranc-de-Pompignan, Montauban. Tél. 05 63 21 02 40.

samedi 13 décembre, 20h30,
à la Chapelle Sainte-Anne,
15, rue Sainte-Anne, Toulouse.
Tél. 05 63 22 19 78.

(1) Ligia

photo: J.-M. Andrieu © Jean-Jacques Ader

.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de