Close

Théâtre  

26 Mai Publié par dans Festival, Théâtre | Comments

Poésie sonore en Lo-fi

Dans le cadre de la 3è édition du Grand Rond pète les plombs, le théâtre toulousain accueille le Détachement international du muerto coco… Tout un programme ! Toulouse a toujours fait la part belle à la poésie contemporaine ou poésie sonore, ne serait-ce qu’au travers du festival « Les Bruissonnantes » organisé par le théâtre Le Hangar, qui […]

Lire la suite...

08 Mai Publié par dans Cinéma, Théâtre | Comments

Les souffrances de Pippo

Pippo Delbono présente « la Notte » et « Amore e carne » au Théâtre national de Toulouse, alors que ses films sont projetés à la Cinémathèque de Toulouse. Né en 1959 en Italie, Pippo Delbono a grandi dans un village de Ligurie avec un père qui jouait du violon. La musique est depuis toujours omniprésente dans son théâtre, […]

Lire la suite...

05 Mai Publié par dans Théâtre | Comments

Citoyens zélés

C’est avec « Les Oiseaux » que le duo Laurent Pelly et Agathe Mélinand termine cette saison à la tête du TNT avant de s’envoler vers d’autres horizons en 2018. Farce politique et religieuse écrite en 414 avant Jésus-Christ, « Les Oiseaux » d’Aristophane n’en est pas moins une pièce d’actualité. Son propos caustique vient chatouiller nos oreilles en […]

Lire la suite...

02 Mai Publié par dans Théâtre | Comments

La poétique des limbes

La Compagnie des Limbes exerce un théâtre articulé autour de la voix et du poème, à l’image de ses spectacles « Emersion » et « 2 » accueillis au Ring. Si l’on devait qualifier le théâtre de la Compagnie des Limbes, ce serait une recherche de l’oralité, de la musicalité, de l’écoute, selon l’adage d’Henri Meschonnic — l’un des auteurs […]

Lire la suite...

28 Avr Publié par dans Théâtre | Comments

Suprêmes Soviets

Au Théâtre du Pavé, Jean-Pierre Cacérès, seul en scène, livre un slapstick inspiré des heures de gloire de la Russie. C’est par une voix off reprenant les propos du réalisateur russe Andreï Nekrassov que s’ouvre le spectacle “Propaganda”, propos faisant état de la mort du communisme, le 25 décembre 1991. De cette URSS fantomatique ne […]

Lire la suite...

15 Avr Publié par dans Danse, Théâtre | Comments

« Se canto »

Reprise au Théâtre Garonne de la création autofictionnelle de Jonathan Capdevielle. Quand il n’est pas interprète dans les pièces de Gisèle Vienne, Jonathan Capdevielle élabore des spectacles à la veine autobiographique, très personnels. Des autofictions d’une intensité émotionnelle rare tant elles touchent à nos racines, à ce qui nous construit tout au long d’une vie. […]

Lire la suite...

26 Mar Publié par dans Théâtre | Comments

Un Européen à la tête du TNT

Le metteur en scène Galin Stoev a été choisi pour succéder à Laurent Pelly et Agathe Mélinand à la direction du Théâtre national de Toulouse. Galin Stoev succèdera le 1er janvier 2018 à Laurent Pelly et Agathe Mélinand qui quittent la direction du Théâtre national de Toulouse dix ans après leur nomination. Né en 1969 […]

Lire la suite...

19 Mar Publié par dans Portraits, Théâtre | 1 comment

Derrière le masque d’argile, Solange Oswald

Dehors, personne ne flâne. Il est encore tôt. Les livreurs se répandent au beau milieu des places et des angles de rues avec une aisance inhabituelle, tant que le flot ininterrompu du trafic tarde à noyer la ville. Difficile de dire si le pavé brille de la rosée, du nettoyage matinal ou d’une pluie nocturne. […]

Lire la suite...

08 Mar Publié par dans Théâtre | Comments

Bérénice, partition pour un acteur : porter la pourpre

Défi personnel, besoin de s’exposer, de se mettre en danger, manque de moyens ? Francis Azéma, pieds nus, habillé en lui-même, joue Bérénice en solo. La pourpre drapée, jetée sur les épaules, en fichu sur la tête, ou portée en châle, fait se succéder, s’incarner les personnages. De face, de dos, de profil, depuis la coulisse […]

Lire la suite...

08 Mar Publié par dans Théâtre | Comments

Le Cornet à dés fête ses 50 ans et ses 50 créations

Quand on a eu vingt ans en 1968 et qu’on a fondé sa compagnie de théâtre dans l’effervescence qui a suivi cette année-là, il fallait au moins se placer sous les libres auspices d’un poète surréaliste pour lui trouver un nom : c’est en effet en référence à Max Jacob que Jean-Pierre Armand auteur et metteur […]

Lire la suite...