Close

Portraits d’Instagramers #9 : @manondez

22 Jan Publié par dans Médias, Photo, Portraits | Commentaires

Durant plusieurs semaines, nous allons vous faire découvrir certains amateurs de photos, faisant partager leur expérience dans une communauté très active numériquement : les Instagramers, mis si souvent en lumière par @igerstoulouse. Utilisant l’application mobile Instagram (d’où leur nom), le but est de redécouvrir Toulouse par leurs yeux de photographes, mais aussi de découvrir plus en avant qui ils sont, et quels rapports ils entretiennent avec l’art, avec Toulouse et avec la vie même.

Pour faire écho à « la Découverte du Dimanche » d’IgersToulouse, que nous allons reprendre en préambule; nous allons découvrir une jeune infirmière de 24 ans, passionnée notamment par le foodporn, ou l’art de montrer l’esthétique présent dans nos assiettes!


Aujourd’hui découvrons le compte de @manondez : une jolie galerie pleines de surprises gustatives, de belles ruelles Toulousaines et d’ailleurs…

• Depuis quand fais tu de la photo ?
↠ Je fais de la photo depuis 1 an et demi, c’est instagram qui m’a fait apprécier la photo et qui m’a incité à progresser.
• Avec quoi prends-tu tes photos ?
↠ La plupart de mes photos sont prises avec le Nikon D3200 sinon j’utilise mon téléphone (Sony Xperia). •
Avec quoi traites-tu tes photos ? ↠ Snapseed pour les photos capturées au téléphone, sinon j’utilise Lightroom.
• A Toulouse, quel est l’endroit que tu préfères prendre en photo ou qui t’inspires le plus ?
↠ Les ruelles perdues dans les Carmes… Sinon c’est en vacances : la découverte d’autres villes m’inspire (j’emporte mon appareil partout !)
• Quels sont les comptes que tu apprécies et que tu souhaites partager avec nous ?
↠ Un des premiers comptes que j’ai suivi en arrivant à Toulouse, c’est @caumique, j’aime beaucoup l’univers de @doxshadow et j’ai découvert récemment le compte de @malik_lsd que j’apprécie !
• Bon dimanche soir à tous et bravo Manon 🎈


D.V : Tu es amatrice de ce que l’on appelle le foodporn. Quels sont, selon toi, les principales qualités de ce nouveau genre?

@manondez (M) : Effectivement, j’aime bien prendre en photo les jolis plats que je vais manger ou que je prépare ! Je pense que le visuel fait partie intégrante de l’alimentation… C’est la première chose avec l’odeur qui est mise en évidence, cela même avant le goût. Si visuellement cela ne donne pas faim, on a pas vraiment envie de le manger! Du coup, la principale qualité est pour moi qu’une photo gastronomique donne envie de goûter ou d’essayer de cuisiner un plat… quand je ne sais pas quoi faire à manger, je me souviens de petits plats que j’ai vus en photo… Ça donne aussi envie de tester de nouveaux restaurants dont on aurait vu une belle assiette en photo. Bien entendu, j’ai déjà mangé de très bons repas qui n’étaient pas « photographiables »… Dommage ça fait une photo en moins pour mon compte Instagram.

Quand la photo devient apetissante.

Quand la photo devient appétissante.

D.V : Ta description met en avant ton goût pour le voyage. Quel rapport entretient-il avec la photographie chez toi?

M : Avant de partir quelque part, je fouille et liste les endroits à photographier. Je pense que faire de la photo est devenu un guide de voyage : on y voit bien entendu les lieux touristiques, mais également d’autres un peu plus perdus mais tout aussi surprenants ! Instagram est un support impressionnant pour ça, on y fait de belles découvertes ! J’ai d’ailleurs fait un séjour à Barcelone avec des amis qui aiment la photo et que j’ai rencontrés grâce à Instagram…C’était un séjour photographique super ! Puis rapporter des photos qui nous plaisent d’un voyage, ça donne des jolis souvenirs… Parfois,  j’aimerais revenir sur les lieux de mes anciens voyages quand je ne faisais pas encore de photo, pour re-découvrir les villes d’un point de vue photographique ! La vision change complètement, on est sans arrêt en train de chercher un point de vue différent ou original… On découvre et visite différemment.

Les voyages, formateurs de photographes.

Les voyages, formateurs de photographes.

D.V : Tu parcours plus ou moins tous les genres, mêlant urbain et rural, monument et macro etc. Quel est celui qui te plaît le plus?

M : Je pense que le genre qui me plaît le plus c’est le milieu urbain… La ville est une source incroyable de photos… On peut passer au même endroit tous les jours et avoir des photos différentes à chaque fois ! Un vélo posé, des passants, des nuages, la pluie et la photo prend un autre sens… Et je ne parle pas de la lumière suivant l’heure à laquelle on passe. Toulouse est impressionnante pour ça aussi…On a l’impression de la découvrir tous les jours. Puis elle permet aussi d’allier nature et urbain, avec par exemple ses canaux, ses jardins…

Toulouse, ville Rose, ville fleurie

Toulouse, ville Rose, ville fleurie

D.V : Tu penses donc qu’un vélo ou un passant peut donner des photos originales et intéressantes. A ce titre, n’as tu jamais été tentée par des mises en scène, comme par exemple peut le faire @caumique que tu cites dans tes comptes d’inspiration?

M : Je mentirais si je disais que je n’ai jamais été tentée ! Mais je n’ai pas l’imaginaire assez développé pour ça je crois. *rires* Mais c’est quelque chose que j’aime beaucoup, et @caumique le fait effectivement très bien. J’essaye de plus en plus d’apporter de l’humain dans les photos avec des mises en scènes, comme celle de Bouconne ou le long du canal de Brienne. Parfois, j’aime aussi que ces mises en scènes soient des surprises : un passant inattendu par exemple … mais plus compliqué car il faut être réactif.

Un exemple de mise en scène surprise.

Un exemple de mise en scène surprise.

D.V : Tu as été sélectionnée par Igerstoulouse pour leur Découverte du Dimanche. Que penses-tu et qu’attends-tu d’une telle organisation?

M : Je pense qu’une organisation telle que @igerstoulouse est importante. Elle permet de mettre en avant la vie de la ville sur Instagram, que ce soit les photos de particuliers ou les événements dans la ville. J’attends d’eux qu’ils nous fassent découvrir… De nouveaux lieux, de nouveaux comptes… Et je trouve qu’ils s’en sortent plutôt bien ! Les walks qu’ils organisent nous permettent en plus de se rencontrer… C’est ça aussi Instagram !

D.V : Enfin, pourquoi la photographie?

M : La photographie, ça fait 1 an et demi que je m’y intéresse… C’est Instagram qui a tout motivé. Je me suis inscrite sur Instagram il y a deux ans maintenant. Au départ, c’était des photos de l’instant avec le téléphone, pas du tout recherchées. M’investir sur cette application, découvrir de nouveaux comptes, les lieux de Toulouse, la qualité que certains instagramers montraient au travers de leurs comptes… tout cela m’a donné envie d’acheter un appareil photo. Ensuite j’ai commencé à rencontrer des instagramers toulousains, et les voir faire m’a donné envie d’apprendre plus, de savoir me servir véritablement de mon appareil, d’en connaître les réglages. Puis j’ai commencé à faire des photos de concert pour @opusmusiques. Les conditions de concert, avec une faible luminosité, m’a emmené à acheter de nouveaux objectifs et à me perfectionner dans les réglages. J’ai progressé depuis mes débuts mais il me reste tellement à apprendre ! La photographie c’est un long apprentissage puis ça ouvre sur tellement de genres différents… On arrive jamais au bout de ce que ça peut nous offrir !

@manondez

@manondez

Nous remercions @manondez pour ses réponses aussi complètes qu’éclairantes. Elle nous offre une nouvelle ouverture sur un genre photographique en vogue, nous montrant qu’on peut allier parfaitement des genres originaux et des photographies plus traditionnelles mais efficaces.

Cliquez sur cette photo pour accéder au profil de @manondez

Cliquez sur cette photo pour accéder au profil de @manondez

Cela ne vous aura pas échappé, le prochain numéro est (déjà) le numéro 10. A ce titre, je vous invite toute la semaine prochaine à découvrir, chaque jour, les six manIgers qui gèrent IgersToulouse, dont nous vous avons tant parlée au travers de ces portraits. On commencera donc lundi, avec le portrait de @veroniqueacerbis. En attendant, sachez qu’un walk tel en parlait @manondez sera organisé le 04 Février, avec le thème « Urban architecture ». Restez donc connecté sur Culture 31 et d’ici là, prenez le temps de déguster de bons petits plats!

David Vacher


Portraits d’Instagramers #1 : @Coralietlse
Portraits d’Instagramers #2 : @j.solal
Portraits d’Instagramers #3 : @clefmenthe_in
Portraits d’Instagramers #4 : @julietteveutdusoleil
Portraits d’Instagramers #5 : @photog_raphy31
Portraits d’Instagramers #6 : @ry4n_31
Portraits d’Instagramers #7 : @y.vigourel
Portraits d’Instagramers #8 : @julio.flo

Partager : Facebook Twitter Email

 


David Vacher Plus d'articles de