Close

Cacimbo et Cristal Baschet : voix et instrument

26 Fév Publié par dans Musique | Commentaires

L’Association Culturelle Gabriel Fauré, fondée par Emile Hurel, poursuit ses activités musicales sous la présidence de Philippe Tribot et Sandrine Tilly, solistes de l’Orchestre National du Capitole. Ces deux musiciens, bien connus des mélomanes toulousains, prennent la suite de Carlos Rodriguez et Nikki Wilkinson qui assuraient la direction de l’association depuis plusieurs années. Le 6 mars, à l’Espace Palumbo de Saint-Jean, en partenariat avec la mairie, ils proposent une soirée musicale originale associant le chant de l’ensemble féminin Cacimbo et les sonorités du Cristal Baschet, un instrument étrange à découvrir absolument.

Les chanteuses du groupe vocal Cacimbo

L’ensemble vocal Cacimbo est né d’une amitié commune et d’un désir de partager une aventure musicale forte. Depuis 2003, Marie, Isabelle, Laetitia et Cathy, qui composent ce groupe, s’adonnent à l’exercice périlleux du quatuor vocal a cappella. Leur répertoire, entièrement consacré aux musiques du monde, fait le tour des cinq continents de manière légère et aérienne, à l’image du nom du groupe, « Cacimbo », qui est un vent chaud d’Angola.

Leur parcours professionnel les amène à travailler directement avec des compositeurs contemporains dont certaines de leurs œuvres jalonnent le spectacle (Tormis, Machuel, Monk…). En 2004, elles décident d’intégrer le Cristal Baschet au programme. Cet instrument peu connu du grand public génère des sonorités nouvelles, qui se mêlent particulièrement bien aux voix et créent une atmosphère unique en particulier pour l’improvisation.

cristal-baschet

Exploité dès le 18ème siècle, le principe de l’archet de verre et de la tige encastrée dans une plaque lourde en métal, jamais employé jusque-là pour réaliser un instrument de musique, fut repris en 1952 par Bernard et François Baschet, deux inventeurs à l’imagination fertile. Le Cristal Baschet (parfois appelé orgue de cristal) est généralement composé de 4 octaves et demie (les autres modèles peuvent aller de 3,5 à 6 octaves), formé de 56 tiges de verre accordées chromatiquement, frottées par les doigts mouillés du musicien. Il est, en ce sens, assez proche du glass harmonica.

Mais ici, la vibration du verre est transmise à la plaque lourde par une tige en métal de longueur variable qui détermine ainsi la hauteur de la note. Né en même temps que la musique concrète (Pierre Schaeffer, Pierre Henry…), les premiers synthétiseurs (Bob Moog…) et la musique électro-acoustique, le Cristal en est un parent totalement acoustique, sans amplification électrique.

Ainsi, de l’Estonie à l’Argentine en passant par le Japon, les quatre chanteuses de Cacimbo invitent à partager leur voyage aux détours de sonorités cristallines improvisées. Leurs chants évoquent l’âme des peuples laissant entrevoir couleurs et parfums lointains : un périple aussi léger que l’air…

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Concerts à l’Espace Palumbo, à Saint Jean, à 20 h 30.
Les réservations se font au 07 89 39 39 62 ou à l’adresse email : gabrielfaure@hotmail.fr

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de