Close

Douze vœux gastronomiques et œnologiques pour 2014

06 Fév Publié par dans Gastronomie | 2 Commentaires

Avec un peu de retard, mais il n’est jamais trop tard pour des vœux de table toulousains… 

La Grande Bouffe - Michel Piccoli

Que les restaurants fassent un effort sur leurs cartes des vins, trop classiques, interchangeables, qui donnent envie de boire de l’eau.

Que Simon Carlier de Solides confirme tout son talent en reprenant La Rôtisserie des Carmes où nous passâmes de si beaux moments.

Que cessent de se présenter comme « bar à vins » des endroits proposant une quinzaine de bouteilles, par ailleurs imbuvables.

Que des restaurants et cavistes, dédiés aux vins vivants et non-dénaturés, continuent d’ouvrir.

Que le Parmentier d’huitres et le chou farci fassent leur retour le samedi midi au Tire Bouchon.

Convaincre Rodolphe Lafarge d’exercer plus souvent qu’une fois l’an ses talents culinaires auprès de chefs.

Persuader Franck Bayard d’ouvrir en notre compagnie sa dernière quille d’Eric Callcut.

Vingt ans après, reprendre la file d’attente de L’Entrecôte afin de vérifier si le goût de la sauce a changé.

Penser à aller plus souvent au Casanou, au Comptoir du vin et à L’Air de famille.

Dîner à En Pleine Nature avant que Sylvain Joffre décroche une étoile au guide des pneus.

Trouver enfin quoi répondre au traditionnel « Ça vous a plu ? » quand cela n’a pas plu.

Comprendre pourquoi le café passe de deux à trois euros au Florida après 12 heures.

Christian Authier

La Grande Bouffe - Philippe Noiret / Michel Piccoli / Ugo Tognazzi

Solides  /  Le Tire Bouchon  /  Rod n’Roll  /  Vinnouveau /  L’entrecôte /  Casanou /  L’air de Famille /En pleine nature

Partager : Facebook Twitter Email

 

2 commentaires

  • michel grialou dit :

    Encore un vœu! un GROS vœu!! Arriver à comprendre enfin pourquoi des bouteilles que l’on sait vendues au restaurateur 4€ en moyenne se retrouvent à la carte à 18€, le moins, repéré et pouvant allègrement monter jusqu’à 26.Et quand elles valent 9 ou10, on passe à 36, 40.
    Pour se retrouver avec la gueule parce qu’on commande de l’eau, et en plus…PLATE!!! obtenue avec grande difficulté
    Mais le pire, c’est au verre!!! suivant le serveur ou la serveuse, cela peut aller du simple au double, pour le même prix!! Quelle arnaque. Bien sûr il ne faudrait rien dire.
    Encore un autre, modeste : qu’on arrête de nous percher sur ces tabourets, les jambes pendantes, et donc nous rendre plus sujets aux phlébites, la plaie des alcooliques. Pour des bars à vin, c’est pas top, et guère plus convivial.

  • Franck dit :

    Oui, on en boira une, Christian et ce ne sera pas la dernière…
    Pour Simon, c’est en route, ouverture prévue en mai.
    Pour les bars à vins bidons, bien d’accord…
    Pour l’amélioration des cartes des vins, hormis quelques rares volontés, je crains que nous ne soyons déçus!

    Franck


Christian Authier Plus d'articles de