Close

Interview – Verino s’installe à la Comédie de Toulouse les 24 et 25 février

11 Fév Publié par dans Humour | Comments

Ah le mois de février… Souvent synonyme de froid, de grisaille et de régime d’après fête, il ne nous aide pas à garder le moral… Vous cherchez un remède à la morosité ? Arrêtez tout, on a ce qu’il vous faut ! Il s’appelle Verino, il est humoriste et il sera sur les planches de la Comédie de Toulouse les 24 et 25 février pour vous présenter un one man show revigorant à souhait. Avant son escale toulousaine, nous l’avons rencontré pour vous en dire un peu plus sur lui et son univers…

Verino

1/ Pour commencer, tu dois avoir l’habitude, mais comment ne pas t’inviter à parler de ton spectacle ?

Je n’ai pas tant l’habitude que ça d’en parler ! Je dirais que c’est un spectacle de stand up et que c’est rigolo. Voilà, c’est à peu près tout ce qu’il y a à savoir !

2/ Ton créneau, c’est plutôt l’humour d’observation. Tu aimes tourner en dérision nos petites habitudes du quotidien. As-tu déjà pensé à changer de registre ?

C’est intéressant ce que tu me demandes, parce que justement dans ce nouveau spectacle le registre évolue. Ça reste de l’humour d’observation mais il y a des choses un peu plus profondes qui se dessinent, des prises de position plus marquées. J’ai intégré des choses qui m’intéressent : je parle énormément de féminisme, de cancer, de handicap… Ce sont des sujets qui me touchent et qui me font marrer. Je ne pense pas que je pourrai changer complètement de registre, il y aura toujours de l’humour d’observation dans ce que je fais car c’est mon ADN. Mais comme tu as dû le voir sur mes vidéos « Dis donc Internet », c’est un peu plus engagé.

Voir les vidéos de Verino

3/ Cela fait plusieurs fois que tu viens jouer ton show dans le Sud-Ouest. Heureux de revenir ?

Haha, je serais stupide de répondre non ! Bien sûr que je suis heureux de revenir à Toulouse ! J’adore bouger, j’adore les tournées, dans le Sud-Ouest autant qu’ailleurs. Le seul truc c’est que vous êtes vraiment relou, parce que c’est soit 15h de train, un poney et des mecs qui viennent te chercher sur leur dos, soit de l’avion. Du coup cette fois, je viendrais en avion !

4/ Au jeu des 7 différences, qu’est ce qui d’après toi distingue le public toulousain du public parisien ? 

Je crois qu’en fait il y a 7 différences principales : c’est l’accent, point !  

5/ Tu as créé un plateau d’artistes à Paris, l’Inglorious Comedy Club. Aujourd’hui plus qu’un spectacle, c’est une vraie marque que tu as su imposer et qui rencontre un vrai succès ! Quel est donc ton secret ?

Je pense que je suis un producteur sain. J’ai créé l’Inglorious Comedy Club, je le présente et je le produis au quotidien. C’est un plateau dans lequel j’invite les artistes à venir jouer et je « n’utilise » personne. Tout le monde a sa place. Et le secret, c’est juste le plaisir ! J’invite mes potes et comme ils sont contents, ils viennent ! (Et font venir le public ! ndlr.)

Verino

6/ Penses-tu à exporter ce concept en province ? Dans le cadre d’une tournée ?

On commence à s’exporter, le plateau n’est pas que parisien. On a déjà fait une dizaine de dates de tournée ces derniers mois et j’espère que ça va continuer ! D’ailleurs pour les toulousains qui me lisent, on a une date à Bordeaux le 21 mars prochain.

Concernant une tournée, je n’en suis plus au stade ou je planifie de grosses périodes de tournées. Je joue beaucoup à Paris et dès qu’une date de tournée se profile, j’annule une date parisienne pour partir jouer en province. Ce qui me permet de jouer tout le temps, et ça j’adore !

7/ Bonus : quelle est la question qu’on ne t’a jamais posée à laquelle tu rêverais de répondre ? 

La question qu’on ne m’a jamais posé c’est « veux tu m’épouser ? ». Et je ne sais pas si je rêverai d’y répondre en fait… Et du coup y’a une seule femme à laquelle j’aimerai répondre … #Romantique !

Merci à Verino pour ses réponses et le temps qu’il nous a accordé.

Infos pratiques :

Spectacle Verino s’installe
24 et 25 février 2017 à 20h30
LA COMEDIE DE TOULOUSE
16 RUE SAINT GERMIER
31000 TOULOUSE

http://verino.fr/

Verino © Roch Armando

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Camille Willer Plus d'articles de