Close

Les belles perspectives musicales du Quatuor Alizé

24 Jan Publié par dans Musique classique | Commentaires

Le Quatuor Alizé réunit quatre musiciens passionnés et enthousiastes provenant de toute l’Europe qui ont décidé de s’établir à Toulouse, terre éminemment musicale. Les jeunes artistes qui le composent, de nationalité allemande, française et espagnole, offrent un concert original le 4 février prochain à 17 h en la salle San Subra. 2 rue San Subra à Toulouse (Métro Saint-Cyprien-République).

Les membres du Quatuor Alizé

Ana Sánchez et Anaïs Holzmannn violons, Tobias Holzmann, alto et Juliette Vittu, violoncelle sont les artistes professionnels, membres de ce quatuor au nom si poétique. Ils sont tous lauréats d’importants conservatoires internationaux comme les CRR de Toulouse, de Caen, de Lille, ou des Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Francfort, de Mannheim et de Stuttgart, Conservatorio Superior de Música de Madrid, Queensland Conservatory de Brisbane. Ces musiciens ont acquis une longue expérience au sein d’ensembles renommés en France et en Allemagne, les deux violonistes étant actuellement titulaires de l’Orchestre de Chambre de Toulouse.

La diversité de leurs origines et de leurs caractères a inspiré aux quatre interprètes le nom de Quatuor Alizé, évoquant ainsi avec poésie ces vents soufflant sous les tropiques.
Le Quatuor s’appuie sur une association régie par la loi de 1901 qui se propose de faire découvrir la musique de chambre au plus grand nombre et de s’associer à des projets culturels et socio-culturels à l’échelle locale, nationale et européenne, ayant pour sujet la musique de chambre. Ses ressources proviennent principalement des droits d’entrée et des cotisations de ses membres. L’Association Music’Alizé fait appel aux amoureux de la musique en général et spécialement de la musique de chambre pour qu’ils adhèrent à cet ambitieux projet.

Elle est évidemment à la recherche de donateurs, de sponsors intéressés…
Le programme du concert du 4 février prochain est habilement conçu autour d’une grande œuvre de ce répertoire universel, le Quatuor KV 499 en ré majeur, dit « Hoffmeister », de Wolfgang Amadeus Mozart, un chef-d’œuvre connu et célébré. La découverte sera également au rendez-vous, puisque cette partition sera précédée de deux pièces rares de grands compositeurs des XIXème et XXème siècles.
Le Mouvement pour quatuor à cordes d’Engelbert Humperdinck (1854-1921) révèlera les talents de musicien de chambre du compositeur allemand connu principalement pour son opéra fantastique Hänsel und Gretel, ouvrage que les Toulousains ont pu admirer en 2013 sur la scène du Théâtre du Capitole.

Les Deux mouvements pour quatuor à cordes, d’Alexandre von Zemlinsky (1871-1942), rendront justice au compositeur autrichien dont la musique raffinée et sensible mérite une plus large diffusion. Cet auteur de nombreuses œuvres dans tous les domaines fut lié à la seconde Ecole de Vienne et en particulier à Arnold Schönberg qui épousa sa sœur.
Confirmation et découverte sont donc au programme de ce concert particulièrement attractif. La participation sera libre.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse


Quatuor Alizé – 4 février 2018

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de