Close

Musique et aide humanitaire

22 Jan Publié par dans Musique classique | Commentaires

L’association toulousaine « Projets d’Espoir » organise le 1er février prochain à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines un grand concert caritatif au bénéfice d’actions humanitaires en direction des régions du monde éprouvées par les aléas les plus cruels. La musique et ses acteurs se place au service des grandes causes.

« Projets d’Espoir » a été créée à l’initiative de Michel Avenas, avocat à Toulouse, après le terrible tremblement de Terre de janvier 2010 en Haïti. L’idée était d’établir une structure susceptible de répondre à des besoins identifiés et à mobiliser des fonds qui ne seraient grevés par aucun frais de fonctionnement. Le but était de garantir une utilisation totale des sommes récoltées pour la réalisation des seuls projets et de s’assurer de l’attribution effective des dons à leur destinataire.

De 2014 à aujourd’hui, l’association est intervenue auprès des populations en difficultés les plus diverses. Du Cachemire à Madagascar, du Mali aux quartiers en déshérence, elle apporte son aide aux projets qui luttent contre les inégalités. Elle s’est en particulier associée avec l’opération « Via Sahel-Enfants d’Afrique » pour le lancement de l’opération « 120 femmes maraichères » à Sangha et la construction d’une école à Bamako (Mali).

Le concert du 1er février vise à populariser ces actions. Il réunit aussi bien des élèves de Conservatoire que des professionnels aguerris des diverses performances musicales, aussi biuen instrumetales que vocales.

Au cours de la première partie, des élèves chanteurs du Conservatoire de Montauban interprèteront des airs variés du grand répertoire signés Schumann, Rossini, Menotti, Delibes, Offenbach, Fauré, Donizetti… Trois percussionnistes : Tatiana Bastos da Silva, Alexandre Guérin et Lucas Lopes seront rejoints par les danseuses Lucie Besançon, Emma Couderc et Jeanne Marti.

Au cours de la deuxième partie, Tania Ménard chantera deux mélodies de Rachmaninov, accompagnée par la pianiste Katia Nemirovitch-Dantchenko qui jouera ensuite deux pièces pour piano de Tchaïkovski. Toujours accompagnée par Katia Nemirovitch-Dantchenko, la soprano toulousaine Nicole Fournié chantera des airs de Wagner, Duparc et Mascagni.

Rendez-vous donc le jeudi 1er février 2018 à 20 heures à l’auditorium de Saint-Pierre des Cuisines pour une rencontre musicale exceptionnelle qui sera donnée au profit de « Projets d’Espoir ».

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse


Renseignements
Association Projets d’espoir, 6, place Firmin Pons 31770 Colomiers

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de