Close

« L’indicible » d’Alain Ballereau

19 Avr Publié par dans Arts plastiques, Exposition | Comments

« En Des Rives » est la toute dernière exposition de la galerie Aude Guirauden, faisant place à un nouvel artiste, Alain Ballereau. Au 32 rue des Paradoux à Toulouse, la galerie accueille et expose depuis cinq ans, dans un hôtel particulier chargé d’histoire, le travail d’artistes peintres, sculpteurs et photographes. Culture 31 présentait dans un précédent article cet écrin dédié à l’art contemporain. Cette dernière exposition est l’occasion de faire la lumière sur ce nouvel artiste, qu’Aude Guirauden la galeriste, présentera du 22 avril au 16 juin 2017.

ballereau

Peinture d’Alain Ballereau, nouvel artiste de la galerie Aude Guirauden

Alain Ballereau expose ses toiles depuis maintenant plusieurs années. En 1991, il décide de se consacrer pleinement à la peinture après avoir exercé les métiers de dessinateur en entreprise puis de maquettiste volume dans une agence de scénographie, pendant une quinzaine d’années.

Lorsqu’il s’agit de décrire son travail, la galeriste Aude Guirauden parle d’un artiste qui cherche à « décrire l’indicible ». Ces paysages semblent exprimer une véritable tranquillité. Mais cette quiétude est rapidement atténuée par les coulures accidentées et les différentes strates et fragmentations des reliefs représentés. Alain Ballereau peint des reliefs, entre abstrait et figuratif : « De l’abstrait surgit spontanément un paysage […] un paysage imaginaire et pourtant reconnu », pour Michel Lansade. Et en effet, les peintures d’Alain Ballereau suggèrent des paysages à la fois inconnus et reconnaissables. Elles sont presque libres d’interprétation. Elles sont surtout une sorte de marche que l’on exécute, de paysage en paysage et de tableau en tableau.

Acrylique sur papier brun, 50cm x 50cm, 2011

Acrylique sur krafts encollés, 150cm x 300cm, 2014

Alain Ballereau définit ainsi sa peinture : « L’aventure de la peinture, c’est se surprendre à chaque instant de l’acte de peindre. C’est jouer avec l’ombre et la lumière pour ouvrir des espaces, des voyages intérieurs. C’est précipiter le hasard en toute innocence et le contrôler ».

Ses peintures seront dévoilées le samedi 22 avril, lors d’un vernissage en présence de l’artiste, de 14h à 19h à la galerie Aude Guirauden au 32 rue des Paradoux et seront visibles jusqu’au 16 juin. La galerie expose aussi les oeuvres de six autres peintres Charles Giulioli, Martine Trouïs, Raphaëlle Boutié, Sébastien Levigne, Vincent Ladade et Aude Guirauden, quatre sculpteurs, Alain Rufas, Catherine Larroque Soussan, Jean-Louis Bauné et Sébastien Crêteur et enfin le photographe Michel Paradinas

Marjorie Lafon 

en des rives

.

En Des Rives, du 22 avril au 12 juin 2017

Vernissage : samedi 22 avril à 14h

Galerie Aude Guirauden
32 rue des Paradoux
31 000 Toulouse

Site internet

Partager : Facebook Twitter Email

 


Marjorie Lafon Plus d'articles de