Close

Schtroumpfement plaisant

14 Avr Publié par dans Cinéma | Commentaires

Les schtroumpfs et le village perdu, film d’animation de Kelly Asbury

Le réalisateur de Shrek 2 en 2004, nous revient avec les nouvelles aventures des petits hommes bleus imaginés par Peyo. Cette fois, finie la quiétude de leur village et de leurs maisons en forme de champignon. Voilà qu’un quatuor improbable composé de la Schtroumpfette et de trois autres schtroumpfs : le costaud, celui à lunettes et le maladroit, part à la recherche d’un mystérieux village perdu. Et tout cela sans rien ne dire à personne… Le chemin pour y parvenir va être peuplé d’embûches dont les moindres ne sont pas ces magnifiques libellules…cracheuses de feu, ces somptueuses fleurs…carnivores et ces irrésistibles plantes qui attaquent à coup de…bisous. Tout cela sans oublier Gargamel et son chat Azraël, ce dernier à hurler de rire !

Le scénariste modernise, d’aucuns diront « américanise » ici ce petit monde bleuté fait pour les 4/8 ans (succès garanti !) et bourre son histoire de clins d’œil que les parents auront plaisir à décoder. Juste un peu de suspense, beaucoup de blagues, plein d’humour et d’action et parfois d’émotion avec en creux une réflexion sur l’identité. N’allons pas demander à ces petits hommes caoutchouteux de refaire le monde, mais simplement de nous le rendre juste un moment plus supportable. Mission accomplie !

Robert Pénavayre

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de