Close

Grand duo de cordes à Rochemontès

06 Avr Publié par dans Musique classique | 1 commentaire

Pour son 18ème concert à l’Orangerie de Rochemontès, Catherine Kauffmann-Saint-Martin invite de nouveau le grand violoncelliste Marc Coppey qui avait déjà enchanté le public de l’Orangerie lors du récital éblouissant qu’il y avait donné le 13 janvier 2013. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Marc Coppey revient cette fois à Rochemontès brillamment accompagné de la violoniste Liana Gourdjia. Un tel duo de cordes permet aux interprètes d’aborder un double répertoire d’une grande richesse musicale. Bach, Mozart, Ravel et Ysaÿe composeront le programme de cette belle rencontre.

coppey--gourdjia

Liana Gourdjia, violon, Marc Coppey, violoncelle – Photo Studio K –

Né à Strasbourg, Marc Coppey a étudié au Conservatoire de sa ville natale, au Conservatoire National Supérieur de Paris et à l’Université de l’Indiana, Bloomington (Etats-Unis). Le jeune violoncelliste attira l’attention du monde musical en remportant à 18 ans les deux plus hautes récompenses du concours Bach de Leipzig, le premier prix et le prix spécial de la meilleure interprétation de Bach, lorsqu’il fut remarqué par Yehudi Menuhin. C’est avec cet immense violoniste qu’il fit ses débuts à Moscou puis à Paris dans le trio de Tchaïkovski avec la pianiste Victoria Postnikova. Depuis ses débuts flamboyants, la carrière de Marc Coppey se déploie notamment comme soliste auprès des plus grands orchestres et des chefs les plus prestigieux du moment. Son parcours, marqué par un grand éclectisme, le distingue. Passionné par la musique de chambre, il explore le répertoire en compagnie d’artistes réputés comme Maria-João Pires, Stephen Kovacevich ou Nicholas Angelich, notamment. Le répertoire de Marc Coppey démontre sa grande curiosité. S’il interprète fréquemment l’intégrale des Suites pour violoncelle seul de Johann Sebastian Bach et le grand répertoire concertant, il fait connaître bon nombre d’œuvres plus rares et participe volontiers à de fréquentes premières auditions de compositeurs contemporains.

coppey-haydnDans son dernier enregistrement, Marc Coppey se retrouve à la fois soliste et chef d’orchestre. Il vient en effet de publier ses vivifiantes interprétations des deux concertos de Joseph Haydn (en do majeur et en ré majeur) et du concerto en la majeur de Carl Philipp Emanuel Bach. Le violoncelliste non seulement anime la partie soliste de ces partitions jubilatoires, mais il dirige également l’ensemble prestigieux des Solistes de Zagreb. Une parution dont l’interprétation, pleine de vitalité et d’imagination, justifie et magnifie l’association J. Haydn-C.P.E. Bach, proches par la forme et par l’esprit.

Liana Gourdjia, enfant prodige née en Russie, a commencé ses études à Moscou puis a été lauréate d’impressionnants diplômes et prix aux USA, en Russie ainsi que du Festival Juventus. Dès l’âge de 6 ans elle s’est produite dans les lieux les plus prestigieux et variés comme le Vatican, l’UNESCO, les Jeux Olympiques… Liana a remporté le Concours International de Sion-Valais et elle est lauréate des concours Michael Hill en Nouvelle-Zélande, de Corpus Christi, Hudson Valley et Kingsville. Elle fréquente toutes les scènes d’Europe, d’Amérique et d’Asie. La musique contemporaine lui est particulièrement chère. Le trio qu’elle forme avec Marc Coppey et Peter Laul (piano) séduit bien des organisateurs de concerts et festivals de par le monde.

Le public toulousain connaît Liana pour l’avoir écoutée de nombreuses fois, en 2014/2015 comme violon solo et co-soliste invitée de l’Orchestre National du Capitole.

Marc Coppey et Liana Gourdjia seront donc à l’Orangerie de Rochemontès ce dimanche 10 avril à 16 h 30. Ils ont choisi d’offrir chacun une pièce en solo et de se retrouver en duo pour interpréter deux partitions emblématique de la formation violon-violoncelle. Ainsi on pourra déguster le Duo pour violon et violoncelle en Sol majeur K. 423 de W.A. Mozart et la Sonate pour violon et violoncelle de Maurice Ravel. Marc Coppey jouera la Suite N°3 pour violoncelle seul de Johann Sebastian Bach et Liana Gourdjia la Sonate N°5 pour violon seul d’Eugène Ysaÿe.

Du bonheur en perspective…

Serge Chauzy
Une chronique de ClassicToulouse

Renseignements, réservations 

Site Internet 

 

Tarifs 2015 – 2016 :
Adulte : 24 € /
– 10 ans : gratuit / étudiant : 15 €
Abonnement : 88 € les 4 concerts – place réservée premiers rangs de face

Apéritif offert par La ferme aux Téoulets (Merville, 31) et dégustation par des viticulteurs régionaux.

Direction artistique :

Catherine Kauffmann-Saint-Martin :
– tél. : 06 81 46 37 21

Courriel : cksm@orange.fr

Programme du concert donné le 10 avril 2016 à 16 h 30 à l’Orangerie de Rochemontès

* W. A. Mozart
– Duo pour violon et violoncelle en sol majeur K. 423

* M. Ravel
– Sonate pour violon et violoncelle

* J. S. Bach
– Suite N°3 pour violoncelle seul

* E. Ysaÿe
– Sonate N°5 pour violon seul

Partager : Facebook Twitter Email

 

Un commentaire


Serge Chauzy Plus d'articles de