Close

Violoniste et chef d’orchestre, Vladimir Spivakov revient à Toulouse

08 Mar Publié par dans Musique classique | Commentaires

En mars 2012, le grand violoniste russe Vladimir Spivakov était à Toulouse le soliste du 2ème concerto de Mozart, aux côtés de l’Orchestre national du Capitole, dirigé par Tugan Sokhiev. Le voici de retour à la Halle aux Grains, cette fois comme chef d’orchestre. Il vient diriger un programme de musique romantique russe accompagné de la jeune violoncelliste, également russe, Anastasia Kobekina, invitée à Toulouse pour la première fois.

Chef principal de l’Orchestre national de Russie de 1999 à 2002, puis directeur artistique et chef principal de l’Orchestre philharmonique national de Russie, ainsi que Président du Centre pour les arts de la scène de Moscou depuis 2003, Vladimir Spivakov possède une trajectoire artistique et humaine hors du commun. Premier prix de plusieurs concours internationaux (Long-Thibaud à Paris en 1965, Paganini à Gênes en 1967, Tchaïkovski à Moscou en 1970), il débute en récital aux États-Unis en 1975 et reçoit ensuite de nombreuses invitations à se produire à l’étranger.

Violoniste soliste, il joue avec les orchestres les plus réputés du monde sous la direction des plus grands chefs du moment.

spivakov-kobekina_yannick-perrin

La violoncelliste Anastasia Kobekina et le chef d’orchestre Vladimir Spivakov lors du
Annecy Classic Festival 2014 – Photo Yannick Perrin –

Il dirige les plus grands orchestres en Europe et aux États-Unis. En 1979, il se joint à d’autres musiciens partageant son goût pour la musique de chambre pour former un nouvel orchestre : Les Virtuoses de Moscou dont il est directeur artistique, chef et soliste. Avec son ensemble, il se produit en Arménie à la suite du tremblement de terre de 1988 et en Ukraine, trois jours seulement après le désastre de Tchernobyl. Il donne des centaines de concerts caritatifs à travers l’ex Union Soviétique. En 1994, il crée la « Vladimir Spivakov International Charity Foundation » dont l’objectif est d’améliorer le niveau de vie des orphelins et des enfants handicapés en leur offrant des bourses d’études et des subventions afin de développer leurs talents.

En 1989, il crée le Festival International de Musique de Colmar dont il est le directeur artistique jusqu’à aujourd’hui. Parmi ses nombreux titres honorifiques, citons celui d’ « Artiste pour la Paix » que lui a remis l’UNESCO en 2006 pour ses contributions au monde de l’art et ses activités en faveur de la paix et du dialogue entre les cultures.

Vladimir Spivakov a plus de quarante disques à son actif. Il joue, depuis 1997, sur un Stradivarius qui lui a été prêté à vie : “Hrimali”.

A la tête de l’Orchestre national du Capitole il dirigera à Toulouse la célèbre ouverture fantaisie Roméo et Juliette, de Tchaïkovski et les fameuses Danses Symphoniques de Rachmaninov. Il accompagnera en outre la violoncelliste Anastasia Kobekina dans les Variations sur un thème rococo de Tchaïkovski.

Lauréate de plusieurs concours internationaux tel le Central Music School de Moscou en 2009, Anastasia Kobekina a également reçu le Landgraf von Hessen Preis de l’Académie Kronberg (Allemagne). Elle se produit dans les salles de concert prestigieuses de Moscou, Berlin, Vienne et Bruxelles. Soliste, elle joue aux côtés d’orchestres renommés comme Les Virtuoses de Moscou, l’Orchestre philharmonique d’Oural, l’Orchestre symphonique Tchaïkovski de Moscou, l’Orchestre symphonique de Vienne, l’Orchestre national de Lituanie et le Sinfonia Varsovia dirigé par Krzysztov Penderecki. En 2012, elle a joué aux côtés de Gidon Kermer, Yuri Bashmet et Andras Schiff dans le cadre des journées Chamber music connects the world de l’Académie Kronberg. En 2013, elle a participé à de nombreux festivals en Allemagne, Russie, à Zagreb et en France. La même année, elle a enregistré un disque avec l’orchestre de chambre Kremerata Baltica, dirigé par Gidon Kremer. En 2014, Valery Gergiev l’a invitée à jouer sous sa direction, aux côtés de l’Orchestre du Théâtre Mariinsky.

Serge Chauzy
Une chronique de ClassicToulouse

10marsorchestrecapRenseignements, détail complet de la saison et réservations :

http://onct.toulouse.fr/

Programme du concert donné le 11 mars 2016 à 20 h à la Halle aux Grains de Toulouse

* P. I. Tchaïkovski
– Ouverture fantaisie Roméo et Juliette
– Variations sur un thème rococo pour violoncelle et orchestre

* S. Rachmaninov
– Danses Symphoniques

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de