Close

Exposition Vivere alla Ponti : la Dolce Vita design à l’Espace EDF Bazacle

03 Jan Publié par dans Exposition | Commentaires

Avec cette exposition-hommage à Gio Ponti, imaginée à l’occasion de la réédition de certains de ses meubles par Molteni & Cie, l’Espace EDF Bazacle nous a fait découvrir ce grand maître italien du design industriel et de l’architecture d’intérieur du XXe siècle, équivalent de Le Corbusier en France.

vivere 1

Un architecte d’intérieur mis à l’honneur dans une centrale électrique ? Pas si curieux que ça, car Gio Ponti a en effet soutenu le projet de la Casa Elettrica (Maison Électrique) en 1930 et d’autres centrales électriques plus tard, et a aussi travaillé plusieurs fois pour Edison, important producteur d’électricité en Italie, désormais société du groupe EDF.

Cette exposition est construite comme un dialogue avec le designer, une rencontre entre l’art et l’industrie illustrée par la présentation de quelques meubles, panneaux et plans explicatifs, retraçant les œuvres architecturales, industrielles et domestiques du célèbre architecte.

vivere 2

Les principes de Gio Ponti : créer des espaces aux larges baies vitrées où les cloisons sont abattues pour faire circuler la lumière, et un confort obtenu grâce au champ et à la profondeur.

L’ambiance intime de son propre foyer a précédé ses initiatives dans le monde du travail : un foyer central pour réchauffer et faire circuler lumière et chaleur, sans pics d’électricité.

Précurseur de l’open space, également créateur de mobilier de bureau et d’objets usuels (téléphone, machine à écrire, etc.), il voulait stimuler le travail et la production des employés avec des espaces disposant d’une grande hauteur de plafond, en mettant à bas tout à la fois les cloisons et les barrières sociales.

vivere 3

Précurseur, Gio Ponti l’a été encore de nombreuses fois : auteur de  DOMUS, la première revue destinée à l’aménagement d’intérieur, il fut également le premier à utiliser les slogans imprimés sur des objets du quotidien (comme ces fauteuils ci-dessous), et aussi le premier à promouvoir le marketing en créant prototypes et séries limitées. En donnant ainsi l’impression de posséder un objet hors du commun, il valorisait le produit, ce qui créait l’envie de le racheter.

vivere 4

Avec son travail à la Casa Elettrica et dans d’autres centrales électriques, il fut le premier à mettre en place des consignes de sécurité facilitées en remisant  tout l’outillage et les câblages à l’extérieur des espaces de travail dans des gaines. Des centrales dont les sols étaient inspirés de ceux des temples romains du sud de l’Italie : toujours l’art appliqué à l’industrie !

Sa signature reproduite sur une cimaise montre son esprit créatif : la fluidité des courbes de ses créations renouvela la tradition par la modernité, avec l’utilisation de l’inox, du laiton, de l’acier ou du chrome.

Avec cette visite au cœur de l’œuvre de Gio Ponti, cette exposition est une invitation à une éclectique immersion dans la Dolce Vita de ce génie du design d’après-guerre aux multiples talents.

Mariette Escalier

espacebazacleseptExposition « VIVERE ALLA PONTI. Architecture, Design & Industrie » du 7 octobre au 3 janvier 2016, Espace EDF Bazacle

.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Mariette Escalier Plus d'articles de