Close

Les invités de la Halle

15 Oct Publié par dans Musique classique | Commentaires

Entre habitués et nouveaux venus, la saison de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse invite seize chefs pour diriger à la Halle aux Grains l’une des plus exaltantes phalanges françaises, aux côtés de plusieurs solistes.

Hartmut Haenchen

Seize chefs invités sont attendus cette saison à la tête de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse. Amoureux de la phalange toulousaine, le Danois Thomas Søndergård sera le seul à diriger deux programmes à la Halle aux Grains, dont la Cinquième de Mahler. Cette symphonie mythique sera couplée à une pièce de concert de Bruch interprétée avec Geneviève Laurenceau, premier violon solo dont ce sera cette saison le retour au sein de l’ONCT, au terme d’une année (presque) sabbatique.

Autres fidèles, l’Espagnol Josep Pons dirigera des extraits d’opéras de Richard Wagner, l’Américain Joseph Swensen poursuivra avec la Septième son exploration des symphonies de Bruckner, l’Italien Giovanni Antonini a choisi la Symphonie « Pastorale » de Beethoven, alors que son compatriote Rinaldo Alessandrini consacrera son programme aux opéras de Mozart avec la jeune soprano toulousaine Anaïs Constans. Pour sa seconde visite, le jeune chef britannique Nicholas Collon offrira les fabuleuses « Planètes » de Gustav Holst. Habitué de la fosse du Théâtre du Capitole et lui aussi très attaché à cet orchestre qu’il conduit toujours avec passion, l’Allemand Hartmut Haenchen (photo) ne s’était encore jamais produit à Toulouse dans la saison symphonique. Cet oubli sera réparé avec un concert qui culminera sur les sommets de la « Symphonie alpestre » de Richard Strauss.

Adam Laloum © Carole Bellaiche - Mirare

Du côté du répertoire contemporain, Bruno Mantovani dirigera l’une de ses pièces avec le violoniste Renaud Capuçon, et une œuvre de Fazil Say sera donnée en création française par le pianiste lui-même. Enfin, des musiques de Benjamin Attahir et David Azagra seront joués à la Halle aux Grains en création mondiale. Parmi les solistes invités, on attend la première venue du pianiste Arcadi Volodos, le Concerto en sol de Ravel par ce poète du clavier qu’est Nicholas Angelich, le Concerto de John Adams par le jeune violoniste Chad Hoopes, le Premier concerto de Camille Saint-Saëns par le prodigieux violoncelliste Edgar Moreau, ou le flûtiste Emmanuel Pahud dans un programme réunissant des œuvres de Mozart et Devienne.

Avant les fêtes de fin d’année, un concert de gala donné au profit de l’Unicef réunira le vénérable Georges Prêtre (91 ans) et le pianiste toulousain Adam Laloum (photo) dans le 23e concerto de Mozart. Celui qui dirigea cet orchestre au tout début de sa carrière – entre 1951 et 1955, au Théâtre du Capitole – livrera notamment son interprétation de l’ouverture de « la Chauve-Souris » de Johann Strauss et du « Boléro » de Ravel. Outre les habituels concerts du dimanche, au nombre de cinq et destinés aux plus jeunes avec leur famille, un programme court sera mis en place le samedi. Désigné «Happy hour», ce nouveau concept permettra de découvrir à trois reprises les plus célèbres œuvres de Beethoven, Bernstein et Gershwin.

Jérôme Gac

« Cosi fan tutte », « Don Giovanni », « Les Noces de Figaro » (extraits)
& Symphonie n° 41 « Jupiter » de Mozart, sous la direction de Rinaldo Alessandrini,
samedi 17 octobre ;

Concerto de Mendelssohn par Itamar Zorman (violon), Symphonie n° 7 de Bruckner,
sous la direction de Joseph Swensen, vendredi 23 octobre ;

Concerto de Schumann par Philippe Bianconi (piano), Ouverture de « Guerre et Paix »
& Symphonie n° 5 de Prokofiev, sous la direction de Lahav Shani, vendredi 30 octobre ;

« Claude » (fragments symphoniques) de Escaich,
Concerto n° 1 de Saint-Saëns par Edgar Moreau (violoncelle),
« Daphnis et Chloé » suite n° 2 & « Boléro » de Ravel,
sous la direction de Kazuki Yamada, vendredi 6 novembre ;

Ouverture de « La Chauve-Souris » de J. Strauss,
Concerto n° 23 de Mozart par Adam Laloum (piano),
Barcarolle des « Contes d’Hoffmann » d’Offenbach, « Boléro » de Ravel,
sous la direction de Georges Prêtre, vendredi 18 décembre.

20h00, à la Halle aux Grains, place Dupuy, Toulouse. Tél. 05 61 63 13 13

photo: A. Laloum © Carole Bellaiche

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de