Close

L’Orchestre national du Capitole se projette dans l’avenir

01 Juin Publié par dans Musique classique | Commentaires

Le 21 mai dernier, à la Halle aux Grains après une répétition de l’Orchestre national du Capitole, ses responsables dévoilaient au public le contenu de la prochaine saison de la phalange symphonique toulousaine. Autour de Tugan Sokhiev, directeur musical, Francis Grass, adjoint à la culture de la Mairie de Toulouse, Marie Déqué, déléguée aux musiques représentant le Maire Jean-Luc Moudenc, Thierry d’Argoubet, délégué général de l’orchestre et Janine Macca, administratrice générale, ont ainsi pu faire un bilan de la saison qui s’achève et brosser le tableau de 2015-2016.

presentation-saison-onct-15-16

La présentation à la presse de la saison 2015-2016 de l’Orchestre National du Capitole. De gauche à droite : Janine Macca, Administratrice générale, Thierry d’Argoubet, Délégué général de l’Orchestre, Tugan Sokhiev, Directeur musical, Marie Déqué, Déléguée aux Musiques, Francis Grass, Adjoint responsable de la Culture  – Photo Patrice Nin –

Un bilan largement positif

2014-2015 aura vu l’Orchestre participer à quelques 136 représentations, dont 57 concerts à la Halle aux Grains, 46 présences dans la fosse du Théâtre du Capitole et pas moins de 33 concerts à l’extérieur de Toulouse, dont 15 à l’étranger, au cours de tournées qui l’on amené au Japon, en Allemagne ou encore en Espagne. Le taux de fréquentation des concerts, aussi bien toulousains qu’à l’extérieur, atteint 80 %.

Le rayonnement international de l’Orchestre s’accompagne d’un effort particulier dans le domaine de la diffusion audiovisuelle de concerts qui s’accroît au fil des saisons. Ainsi, au cours de celle qui s’achève, 16 captations télévisuelles et radio ont été effectuées. Elles ont donné lieu à 22 diffusions aussi bien sur le réseau radiophonique qu’à la télévision et sur internet.

La réussite de ce parcours n’est probablement pas étrangère au fait que la Mairie a décidé de renouveler le contrat de Tugan Sokhiev à la direction musicale de l’Orchestre, et ceci pour une durée de trois années supplémentaires, donc jusqu’en 2019.

Le chef américain Joseph Swensen sera de retour - Photo Classictoulouse -

Le chef américain Joseph Swensen sera de retour – Photo Classictoulouse –

Ce sera aussi le cas pour le chef danois  Thomas Søndergård - Photo Ole Kaland -

Ce sera aussi le cas pour le chef danois
Thomas Søndergård – Photo Ole Kaland –

La saison 2015-2016 de Tugan Sokhiev et de ses invités

Comme pour célébrer les dix années de sa présence à Toulouse, Tugan Sokhiev dirigera dix concerts à la Halle aux Grains. Les deux premières soirées de la saison seront organisées en partenariat avec les deux festivals internationaux de la Ville rose : Piano aux jacobins et Toulouse les Orgues. Au cours de la saison, quelques concerts particuliers sont à souligner. Ainsi, le 9 décembre, quatre musiciens de l’orchestre seront appelés à jouer en solistes. Le 29 avril, l’intégrale de la symphonie dramatique Roméo et Juliette, de Berlioz, sera présentée et le 19 mai ce sera un grand programme de musique française.

Parmi les chefs invités, les Toulousains retrouveront avec plaisir, les Italiens Rinaldo Alessandrini et Giovanni Antonini, le Japonais Kazuki Yamada, l’Américain Joseph Swensen, le Catalan Josep Pons, le Britannique Nicholas Collon, le Danois Thomas Søndergård et le Russe Vladimir Spivakov. Trois chefs français, Christophe Mangou, Pierre Bleuse et Bruno Mantovani seront également présents. Et puis un concert en hommage à l’UNICEF permettra de donner carte blanche au grand Georges Prêtre.

haenchen-hartmut_linde-raedschelders

Le chef d’orchestre allemand Hartmut Haenchen – Photo Linde Raedschelders –

Quatre nouveaux venus font partie des invités : l’Israélien Lahav Shani, l’Espagnol Gustavo Gimeno, le Letton Andris Poga et l’Allemand Hartmut Haenchen (par ailleurs habitué de la scène toulousaine du Théâtre du Capitole). Il n’est pas possible de mentionner ici tous les solistes prestigieux qui participeront à cette saison symphonique. Citons néanmoins les pianistes Elisabeth Leonskaja, Nelson Freire, Philippe Bianconi, les violonistes Renaud Capuçon, Vadim Gluzman, les violoncellistes Gautier Capuçon, Edgar Moreau, le flûtiste Emmanuel Pahud, ainsi que les chanteurs Elza Van Den Heever, Ferrucio Furlanetto…

Deux créations mondiales et une création française verront le jour : l’une signée du jeune compositeur toulousain Benjamin Attahir, l’autre de l’Espagnol David Azagra, et enfin une partition nouvelle du pianiste turc Fazil Say qui en sera le soliste.

leonskaja-elisabeth-rafael-martin

La grande pianiste Elisabeth Leonskaja – Photo Rafael Martin –

L’Orchestre s’exporte et éduque

Trois tournées internationales sont prévues. Après l’Espagne avec Saragosse, l’Orchestre effectuera une grande tournée européenne : Vienne, Linz, Budapest, Paris, Saint-Sébastien et Oviedo en seront les étapes. Russie, Lettonie et Estonie recevront également sa visite.

En France, outre la résidence devenue traditionnelle à la Philharmonie de Paris, l’Orchestre se produira en région à Tarbes, Albi, Perpignan, Montpellier, Figeac et Tournefeuille. Notons enfin sa participation au prochain festival d’Orange avec le Requiem de Verdi.

Les actions éducatives se multiplient en faveur des jeunes publics. Cinq concerts du dimanche sont programmés à l’intention des enfants et des familles. Onze concerts éducatifs pour les scolaires, huit répétitions générales ouvertes aux collèges et lycées, deux concerts gratuits pour les étudiants sont offerts dans le but de convaincre tous les publics que la musique dite « classique » n’est pas réservée à une élite, mais abordable par tous.

Les 125 musiciens que compte maintenant l’Orchestre national du Capitole, ainsi que tous les mélomanes peuvent donc se préparer à une saison riche et active.

Serge Chauzy
une chronique de Classic Toulouse

Orchestre National du Capitole

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de