Close

Le chœur en apesanteur

10 Nov Publié par dans Musique, Opéra | Commentaires

La première manifestation du cycle Présences Vocales, Pendulum Choir, aura lieu le vendredi 14 novembre 2014 à 20 h, à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines. Pour sa sixième saison, Présences Vocales affirme sa vocation et ses convictions au service de la création contemporaine. Son succès, qui a atteint une sorte de maturité exemplaire, permet à cette nouvelle édition d’afficher une palette de styles, d’écoles et d’époques d’une fructueuse richesse.

Pendulum Choir

Une fois encore, l’événement culturel réunit quatre institutions majeures de Toulouse et sa région qui mettent en commun leur savoir-faire et leurs spécificités. Ne cessons pas de le répéter, l’élargissement du répertoire aux productions d’aujourd’hui n’est pas seulement souhaitable, il est une nécessité, un élixir de jouvence contre la sclérose ! Il faut donc saluer l’initiative du collectif éOle, d’Odyssud, du Théâtre du Capitole et du Théâtre Garonne qui éclaire le paysage culturel de la région.

Pour les responsables de ces institutions, l’objectif est de susciter une synergie entre ces organismes dans le but de promouvoir la création musicale et son accès par un public le plus large possible. Ces acteurs culturels constatent qu’il n’existe pas UNE musique contemporaine, mais une floraison de voies diverses dans laquelle chaque œuvre est un monde en soi. Ce partenariat propose pour cette saison 2014-2015 un cycle de cinq manifestations originales.

Pendulum Choir est le titre de cette première soirée. Il s’agit là d’une œuvre chorale originale pour 9 voix a capella et 18 vérins hydrauliques dans laquelle les membres du chœur, placés sur des plateformes inclinables, forment un ensemble mouvant, un corps sonore vivant dont les chanteurs sont les particules organiques. La machine permet de faire basculer les interprètes de façon linéaire ou circulaire dans toutes les directions jusqu’à un angle de 45°. Les corps et leurs voix jouent avec et contre la force de gravitation. Ils se frôlent, se contournent dans de subtiles polyphonies vocales puis, soutenus par des sons synthétiques, brisent leur cohésion et éclatent en envolées lyriques ou se replient dans un rituel sombre et obsessionnel. Pour rendre la relation entre les chanteurs et la machine encore plus organique, les voix a cappella sont transformées par un système en temps réel qui capte et analyse le son en fonction de sa fréquence et de son amplitude. Partition à la fois musicale et « plastique »,Pendulum Choir est conçu comme un grand poumon, une architecture de flux, une puissante allégorie du souffle.

La conception, la construction et la composition musicale de cette œuvre sont dues à Michel Décosterd et André Décosterd avec la collaboration technique de Jacques Décosterd et François Bommottet. C’est l’ensemble « Jeune Opéra Compagnie – Les Voix », sous la direction de Nicolas Farine, qui en assure l’interprétation. Les chanteurs qui le composent sont Wolfgang Behrenz, Alain Bertschy et Michel Mülhauser (ténors), Davide Autieri, Sacha Michon et Christophe Gindraux (barytons), Francesco Biamonte, Michael Kreis et Christophe Mironneau (basses).

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Renseignements et réservations :

Pendulum Choir– Odyssud :
05 61 71 75 15
www.odyssud.com

– Théâtre du Capitole :
05 61 63 13 13
www.theatre-du capitole.fr

– Théâtre Garonne :
05 62 48 54 77
www.theatregaronne.com

-Collectif éOle :
05 61 71 81 72
http://www.studio-eole.com/

Concert donné le 14 novembre 2014 à 20h à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines

.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de