Close

Toulouse les Orgues lance un projet collectif

27 Août Publié par dans Mécénat | Commentaires

Découvrez un instrument oublié

Toulouse les Orgues souhaite acquérir un instrument très rare et très précieux : un pédalier Pleyel historique de 1890. Cet instrument complété d’un piano composera l’ensemble du piano-pédalier. L’association demande le soutien des publics, amateurs, sympathisants etc… pour concrétiser cette acquisition.

instrument oublié

Un piano-pédalier, mais qu’est ce que c’est ?
Il s’agit en fait de deux instruments distincts : un piano ordinaire posé sur un autre piano joué uniquement avec les pieds. Un piano-pédalier est un piano équipé d’un pédalier comme celui de l’orgue. Plusieurs grands compositeurs en possédaient : Mozart, Liszt, Alkan. Quelques pièces ont même été écrites spécifiquement pour cet instrument : Schumann pour les plus connues, ou Gounod, qui laissa un concerto pour piano-pédalier et orchestre.

Un pédalier à Toulouse les Orgues : pour quoi faire ?
Utilisé autrefois par les organistes pour travailler chez eux, le piano-pédalier serait mis à la disposition des étudiants organistes du Conservatoire. C’est aussi un instrument de concert exceptionnel : il pourrait participer aux concertos avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, récitals à l’occasion du Festival International Toulouse les Orgues. Il pourrait être visité comme les orgues de Toulouse par les organistes français et étrangers passionnés par le répertoire français.

Nous avons trouvé le trésor !
Ces instruments ont fait l’objet d’une production très limitée. En vogue à la fin du XIXe siècle, ils tombent peu à peu dans l’oubli au cours du XXe siècle. Il est donc rarissime d’en trouver à la vente. Et nous en avons découvert un à Mazamet ! Le pédalier que nous souhaitons acquérir est dans un parfait état de jeu, et il a été entièrement rénové par un ancien employé de la maison Pleyel.

Il faut faire vite …
Si nous parvenons à faire cette acquisition, cet instrument unique pourra être au programme du Festival dès 2015, avec les fugues de Schumann, une première toulousaine ! Installé à l’église du Gesu, lieu permanent de l’Association Toulouse le Orgues, il sera complémentaire de la collection d’orgues de Toulouse, et ouvrira de magnifiques possibilités pour tous les professionnels et amateurs d’orgue.

Présentation du piano-pédalier par Yves Rechsteiner, directeur artistique du Festival international Toulouse les Orgues

Toulouse les Orgues 2014La campagne se tient jusqu’au mois de septembre.

Vous avez jusqu’au 30 septembre pour soutenir ce projet et participer sur Culture Time

Toulouse les Orgues

.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de