Close

Mobilisation musicale

Les professeurs du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse consacrent leur soirée musicale du 31 janvier prochain à aider l’association ELA. Fondée en 1992 et reconnue d’utilité publique depuis 1996, l’Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA) regroupe des familles qui se mobilisent pour vaincre ces maladies génétiques rares qui détruisent la myéline (la gaine des nerfs) du système nerveux central. La musique au service de la santé, quoi de plus évident ! Un programme d’œuvres françaises sera donc offert au public décidé à aider la recherche médicale grâce à la musique.

ELA musique l'emporteraCe programme musical, élaboré par les professeurs du Conservatoire de Toulouse, constitue un portrait en deux volets des productions françaises de la fin du XIXème siècle et du XXème. La première partie de soirée est consacrée à un beau florilège de pièces de musique de chambre de compositeurs majeurs de cette période. De Thierry Escaich, brillant compositeur d’aujourd’hui, mais également organiste et improvisateur accompli, les saxophonistes Philippe et Florence Lecocq, ainsi que la pianiste Marie Condamin joueront laPhantasia Antiqua. Puis, le Trio pour flûte, alto et violoncelle du marin compositeur Albert Roussel sera offert par Michel Brun, flûte, Louis Merlet, alto et Alice Mathé, violoncelle.

Du pianiste, organiste et compositeur, Gabriel Fauré, né en 1845 à Pamiers, Michel Trucchi (violon) et Nicolas Kaitsov (piano) donneront le premier mouvement de la très belle Sonate op.13 n°1 en La M, pour violon et piano. Les quatre Visages, quatre portraits de femmes, du Provençal particulièrement prolifique Darius Milhaud, seront joués par l’altiste Domingo Mujica et la pianiste Anne Cécile Donadieu. Enfin, cette première partie s’achèvera sur Kypris, partition originale composée par Maurice Ohana pour hautbois, alto, contrebasse et piano. Agnès Demeulenaere (hautbois), Louis Merlet (alto), Damien Loup Vergne (contrebasse) et Gérard Rial (piano) en seront les interprètes.

Toute la seconde partie de soirée sera consacrée à L’histoire de Babar,l’une des compositions les plus populaires de Francis Poulenc, sur le célèbre texte de Jean de Brunhoff. Cette œuvre, qui associe musique et parole, évoque le monde de l’enfance et de son imagination, celui auquel cette soirée est dédiée. Selon Guy Sacre, « C’est en tous points une réussite, et l’une des œuvres les plus accomplies qu’il ait données à son instrument ». Composée en effet initialement pour piano et récitant, ce conte musical a été orchestré par Jean Françaix. C’est dans cette version élargie queL’histoire de Babar sera présentée. L’Ensemble instrumental des professeurs du Conservatoire sera dirigé par Jean-Guy Olive et Gérard Pollet tiendra le rôle du récitant.

Notons que l’intégralité des recettes sera reversée à l’association ELA et que le tarif général est de 20 € (tarif réduit 8 €).

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Renseignements et réservations :
Tél : 07 86 29 62 66
Mail :  comela2@ela-asso.com

Association ELA

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de