Close

Rohmérien !

23 Oct Publié par dans Cinéma | Commentaires

« In another country », un film de Hong Sang-soo

Le réalisateur coréen continue d’analyser la psyché de ses contemporains avec un formalisme qui frôle l’étude scientifique. Cette fois, et toujours sous la forme de trois « sketches », voici Anne, une Française qui va nous apparaître sur cette plage improbable et peu engageante de Mohang-ni, en Corée du Sud. Une première fois sous les traits d’une cinéaste venu retrouver un confrère avec qui elle eût une relation très anodine lors d’un festival, une deuxième fois dans la peau de l’épouse d’un riche industriel se payant un week end coquin avec son célèbre amant, enfin incarnant une femme tout simplement abandonnée par son mari et venant dans ce coin paumé se reposer avec une amie. Trait d’union de ces trois aventures, un beau maître-nageur (épatant Yu Junsang), débordant de testostérone, maladroit en diable, parlant un anglais assez moyen mais clairement attiré par Anne. Ce que l’on devine rapidement réciproque, d’autant que certaines discussions assez hilarantes (suite au blocage linguistique) au sujet d’un petit phare tout mignon n’est pas sans évoquer dans la bouche de la Française un symbole phallique évident. Trois histoires pour une seule et même rencontre finalement, trois histoires pour nous dire aussi la réalité d’un pays  dont les hommes sont brutaux, minés par l’alcool, trois variations sur le  jeu de la séduction. C’est aérien, tellement léger que l’on finirait par se désintéresser de ce non-scénario. Il faut être amateur de ce type de film d’auteur pour supporter 1h30 d’un cinéma dont les mouvements d’objectifs semblent  se cantonner à de furtifs zooms avant… Il faut d’autant plus être amateur que l’héroïne, si l’on peut dire, de cette production, est Isabelle Huppert, ici récitant son texte (anglais) comme lisant un prompteur. Il y a parfois de la grâce dans ce film. Il faut savoir saisir les moments qu’elle habite.

Robert Pénavayre

Toutes les bandes annonces et Horaires de vos Cinémas sur Culture 31

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de