Close

Les petits bourgeois

19 Mar Publié par dans Théâtre | Commentaires

En visite au Théâtre Garonne, à Toulouse, « Courteline en dentelles » est un spectacle délirant de et avec Jérôme Deschamps et Michel Fau.

© Joachim Olaya / Myra

Qu’il mette en scène Molière, Labiche, Feydeau, ou ses propres œuvres avec sa célèbre troupe des Deschiens, Jérôme Deschamps (photo) s’est toujours attaché à cristalliser les mauvais penchants de la nature humaine. Sa peinture sans concession, mais toujours tendre, de nos vies étriquées et de nos mesquineries hystériques est une véritable radiographie de la nature humaine. Il s’empare aujourd’hui tout naturellement du théâtre de Georges Courteline, en compagnie du comédien Michel Fau, dans un spectacle à l’affiche du Théâtre Garonne, à Toulouse.

Piquant observateur des contemporains de la IIIe République, l’auteur fréquentait assidûment les comptoirs parisiens où il dénichait le matériau de ses nombreuses comédies en un acte. Ses personnages de modeste condition mais à la prétention démesurée sont autant d’«échantillons de la bêtise humaine». Chez Courteline, les petits bourgeois, employés de bureau et autres bureaucrates rivalisent de médiocrité dans des scènes de la vie ordinaire dynamitée par l’absurde. Un costard taillé sur mesure pour l’univers de Jérôme Deschamps. Lequel emprunte joyeusement avec Michel Fau dans les « Scènes de la vie des cabots », « Dindes et grues » ou « les Gaîtés de l’escadron » pour leur délirant ping-pong verbal.

Jérôme Gac

Du 20 au 29 mars, au Théâtre Garonne, 1, avenue du Château d’eau, Toulouse. Tél. 05 62 48 54 77.


Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de