Close

Mousse party

22 Fév Publié par dans Danse | Commentaires

La chorégraphe Mathilde Monnier revient à Toulouse, au Théâtre Garonne, avec une pièce pour quatre danseurs conçue avec le plasticien Dominique Figarella.

© Marc Coudrais

Pour « Soapera », la chorégraphe Mathilde Monnier a convié le peintre plasticien Dominique Figarella à créer un espace théâtral à la manière d’une peinture en train de se faire. Le résultat de cette collaboration est une performance, une œuvre plastique dansée par quatre interprètes à l’affiche du Théâtre Garonne, à Toulouse. Pour Mathilde Monnier, «cette pièce est autant visuelle que sonore et on peut la lire comme un objet plastique vivant ou bien comme une pièce de danse, elle offre je crois ces deux temporalités en même temps. Le matériau de base que nous avons choisi nous a permis d’organiser à la fois un espace contemplatif mais aussi un espace théâtral.»

«La mousse qui est utilisée nous a posé toutes sortes de problèmes, non seulement techniques mais aussi physiques et chimiques. Cela a été une longue recherche sur un phénomène et un matériau compliqué qui a évolué en fonction de la température, des corps en jeu, des manipulations et de ses effets esthétiques. Nous avons vu différents matériaux à la base du travail comme les films de Painlevé, le travail de certains autres artistes visuels comme Paul Harrison et John Wood, Stan Brackage, Richard Serra, mais aussi un petit film de Charlie Chaplin intitulé « The Race », que nous avons beaucoup regardé pour la façon dont il filme et pense un cadre et son hors champ.»

Jérôme Gac

Jeudi 1er et vendredi 2 mars, 20h30, au Théâtre Garonne,  Tél. 05 62 48 54 77.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de