Close

Jean-Baptiste Dupont et l’orgue allemand

19 Mai Publié par dans Musique classique | Commentaires

Dimanche 25 mai à 16 h, le jeune et très talentueux organiste Jean-Baptiste Dupont offre un récital particulièrement original à l’occasion du lancement du troisième volume de l’intégrale discographique qu’il réalise de l’œuvre pour orgue du compositeur allemand Max Reger. Sur le somptueux Cavaillé-Coll de la basilique Saint-Sernin, Jean-Baptiste Dupont consacrera son intervention, non seulement à Reger, mais également à Liszt et Wagner, deux créateurs auprès desquels Reger a puisé une partie de son inspiration.

L'organiste Jean-Baptiste Dupont

Né en 1979, Jean-Baptiste Dupont a abordé la musique par l’étude du piano. Au sein de l’Institut de Musique Sacrée de Toulouse, il se passionne tôt pour l’orgue dont il débute l’apprentissage. Il entre ensuite au Conservatoire National de Région de Toulouse où il étudie l’orgue dans la classe de Michel Bouvard et obtient un premier prix mention très bien avec félicitations du Jury ainsi que le Diplôme d’Etudes Musicales. De plus, il y étudie l’écriture, l’analyse, la composition et l’orchestration. Ses études au conservatoire sont couronnées en 2006 par le prix François Vidal décerné par la ville de Toulouse. Il se perfectionne ensuite au sein du Centre d’Etudes Supérieures de Musique & Danse (CESMD) de Toulouse où il obtient le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien, dans la classe de Michel Bouvard, Jan-Willem Jansen (orgue et clavecin), Louis Robillard, Philippe Lefebvre (improvisation), et Thérèse Dussaut (piano).

Il a été finaliste dans un nombre important de concours internationaux tant en improvisation qu’en interprétation. Il est lauréat du concours international d’interprétation « Xavier Darasse » de Toulouse en octobre 2008, du concours international d’interprétation « Mikael Tariverdiev » de Kaliningrad, Russie, en 2009 et 1er prix du concours international d’improvisation de St-Albans (Angleterre, juillet 2009).
Interprète d’un large répertoire allant de la Renaissance à notre époque, mais aussi improvisateur, il mène une carrière internationale de musicien concertiste qui le conduit dans de nombreux pays. Il est régulièrement invité pour des master-classes, notamment dans le domaine de l’improvisation.

Jean-Baptiste Dupont enregistre donc actuellement l’intégrale de l’œuvre d’orgue de Max Reger aux éditions Hortus dont le volume 1, paru en avril 2012, a été chaleureusement salué par la critique. En tant que compositeur, il est l’auteur d’œuvres pour instruments solistes, de musique de chambre et de musiques de films muets. Il a été titulaire du grand orgue Aristide Cavaillé-Coll de l’Abbatiale de Moissac de 1998 à 2012, et co-titulaire à Notre-Dame la Dalbade, Toulouse, de 2009 à 2012. Il est aussi organiste adjoint aux grandes orgues Cavaillé-Coll de la Basilique Saint-Sernin de Toulouse depuis 2004. Il a été nommé, sur concours en avril 2012, titulaire des grandes orgues de la Cathédrale de Bordeaux.

Le programme de son récital toulousain du 25 mai associe la version pour orgue de la Sonate en si mineur, composée initialement pour piano par Franz Liszt, au Vorspiel und Liebestod (Prélude et Mort d’Isolde), extrait de Tristan et Isolde, de Richard Wagner. De Max Reger, il jouera enfin Introduktion, Passacaglia und Fuge über eine Originalthema op. 73. L’entrée est libre.

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Basilique Saint-Sernin de ToulouseBasilique Saint-Sernin de Toulouse

dimanche 25 mai 2014 à 16 h

Entrée libre

.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de