Accueil Musique Des Doors à Pink Floyd : de l’hommage au mythe, de l’onirisme au « tube »