Accueil MusiqueOpéra Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée : Le Château de Barbe-Bleue et Il Prigioniero