Close

Zombies party

09 Nov Publié par dans Exposition, Théâtre | Commentaires

Croisant performances et installation participative, le Groupe Merci investit avec « Ci-je gis » le cloître des Jacobins, à Toulouse, en réactivant « la Mastication des Morts », de Patrick Kermann.

Apprécié dernièrement à Toulouse, sur le port Viguerie, « la Mastication des Morts » est le spectacle emblématique du Groupe Merci, compagnie dirigée par la metteuse en scène Solange Oswald et le plasticien Joël Fesel. Il est aujourd’hui de retour au cœur du cloître des Jacobins dans une nouvelle version plus intimiste intitulée « Dialogues d’outre-tombe ». Le visiteur est invité à arpenter le cimetière immobile, endormi et serein, d’un petit village de province, le temps d’écouter les voix de gisants à tombeau ouvert «mastiquer» les circonstances de leur trépas. Écrit par Patrick Kermann, cet «Oratorio in progress» enchaîne les récits anecdotiques d’événements, souvent accidentels, qui provoquèrent le passage de ces gens dans l’au-delà. Suicidés, assassinés, meurtriers, poilus de 14-18, riches, pauvres, jeunes et vieux… allongés sur le sol, les morts murmurent comme une confession offerte à l’auditeur tendant l’oreille.

Performance déambulatoire, « Dialogues d’outre-tombe » est couplée à une installation photographique participative constituée d’une galerie de portraits d’hommes et de femmes jouant aux morts : dans la tradition des gisants de l’époque médiévale, ce dépositoire de portraits forme la trace d’une communauté éphémère et évolutive. Le « Je(u) du transi » invite cinquante volontaires à «jouer au mort» et être ainsi photographiés afin d’enrichir la communauté du « Cimetière de portraits ». Par ailleurs, en écho à ces propositions du Groupe Merci, le couvent des Jacobins organise quotidiennement des visites commentées sur le thème «Regards sur la mort du Moyen Âge à aujourd’hui», pour pénétrer les aspects funéraires du couvent des Jacobins et les traditions médiévales d’inhumation : de la crypte aux plates-tombes en passant par les reliques de Saint Thomas d’Aquin…

Jérôme Gac
une chronique du mensuel Intramuros


« Dialogues d’outre-tombe »,
jusqu’au samedi 11 novembre, 20h30 ; 


« Je(u) du transi »,
vendredi 10 et samedi 11 novembre,
de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 18h00 ;

« Cimetière de portraits »,
jusqu’au 14 janvier,
du mardi au dimanche,
de 10h00 à 18h00.

Au cloître des Jacobins,
place des Jacobins, Toulouse.
Tél. : 05 61 22 23 81.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de