Accueil Théâtre Aurelien Bory construit un chef d’ œuvre avec et pour Georges Perec