Close

Le monde de Francette 1 !

06 Mai Publié par dans Non classé | Commentaires

Le monde de Francette.

Francette habite avec sa famille dans une cité très belle que certains voient comme un Eldorado et il ne cesse d’y avoir de nouveaux arrivants tant la vie y est douce. Francette aime beaucoup l’école où elle apprend plein de choses en cour de récréation avec ses copains et copines. Mais elle aime beaucoup parler avec son grand-père car il connaît tant de choses «de l’époque» et il est toujours disponible et de bonne humeur.

Un jour Francette lui demanda de lui parler d’une expression entendue dans une histoire «de l’époque».
«C’est quoi une chasse aux sorcières Papy ?»
Et d’abord c’est quoi une vraie sorcière?

Son Papy lui expliqua qu’effectivement les sorcières gentilles et utiles sont celles qui font avancer les histoires pour enfants mais que dans la vraie vie des grands il y a les VRAIES Sorcières.

F : – Donc si elles existent pour de vrai est-il est possible de les démasquer ?

P : – Oui ce sont celles-là. Plutôt que de les chasser de chez soi, il ne FAUT PAS, au grand jamais les faire entrer, ni même leur adresser la parole, ni même les écouter.

F : – Mais à quoi les reconnaître ?

P : – Tout d’abord il est question d’apparence. Une Sorcière arrange toujours son apparence à son avantage mais dans certains moments, rares et précieux, sa méchanceté prend le dessus et son vrai visage apparaît malgré elle. C’est là qu’on peut s’apercevoir qu’elles n’aiment pas les gens même si elles disent le contraire. Ainsi la sorcière Alcina aimait de beaux chevaliers venus sur son île et les séduisait par sa magie avant de les changer en animaux et de les enfermer pour toujours.

Les sorcières détestent l’amour et les gens heureux. Ainsi devant l’amour de la reine Didon et du héros Enée elles ont organisé une grande réunion pour détruire cet amour. C’est à cette occasion qu’elles ont avoué leur credo : « La destruction est notre joie et la joie des autres est notre pire souffrance ». Tu vois c’est tout un programme.

F : – Donc elles n’aiment pas le bonheur, quelle horreur…
P : – Oui c’est terrible. Et comme je te l’ai dit, toute leurs paroles ne doivent pas être retenues. Car leurs mots sont changeants et ne tiennent pas. Elles aiment davantage la brume et l’embrouille que la lumière et la clarté des explications. Cela leur permet trois choses :

  • D’abord d’avoir toujours raison car elles ne souffrent pas la contestation et sont toujours très méprisantes, se croyant supérieures.
  • Ensuite, comme ceux à qui elles s’adressent ne peuvent comprendre clairement ce qu’elles disent vraiment, ils peuvent donc entendre dans ce qu’elles disent ou ne disent pas, une partie des choses qu’eux-mêmes pensent.
  • Enfin personne ne peut plus réfléchir en face d’elles car plus aucun argument n’est stable et qu’elles changent d’avis très souvent.

Il est un roi, Macbeth, qui crut comprendre ce que disaient des sorcières et ne vit pas que sa femme était une sorcière bien plus puissante encore. À eux deux ils tuèrent des rois, des princes et tout un peuple. Car les sorcières adorent par-dessus tout détruire et casser. Et voir mourir est leur plus grande joie. Elles trouvent que dans le désordre, les ruines et les gravats elles sont plus à leur aise.

P : – Leur Méchanceté est terrible et leurs paroles sont haineuses. Toujours elles trouvent quelqu’un de responsable des choses qui ne vont pas. Cela permet de faire du mal au « coupable » mais aussi de détourner l’attention de ceux qui l’écoutent, afin de ne pas être prises en flagrant délit.
– Les sorcières sont des tricheuses et des adversaires déloyales. Dans Merlin l’Enchanteur ce dernier a du mal dans son duel avec madame Mime qui ne respecte pas les règles du duel pourtant décidées ensemble. Il ne l’emporte que grâce à son intelligence et surtout sa connaissance et son respect des plus petits des êtres. Les microbes qui viennent à son secours.

– La fabrique de potions magiques est une grande spécialité des Sorcières. Pour cela elles utilisent des être vivants qu’elles peuvent tuer pour en extraire des substances précieuses. Les plantes bien sûr, mais aussi les petits animaux, on en a même vu tuer des bébés. Parfois elles mettent le poison dans des mots. Et tuent à distance. Certains poisons sont actifs pour longtemps et se déclenchent des mois après. Un bon mensonge bien envoyé, bien enduit du poison adéquat peut se répandre et petit à petit peut devenir pour certaines personnes une vérité. Grace à internet elles font aujourd’hui de véritables prodiges.
– Mais je veux que tu saches Francette que le féminin n’est pas obligatoire. Je vois que tu baisses les yeux. Non le féminin est impropre… car par exemple dans Star Wars nous apprenons qu’une sorcière peut avoir une apparence d’homme. Ainsi l’Empereur a toutes les qualités d’une sorcière, préparant très longtemps son coup, n’hésitant devant aucun mensonge et organisant des meurtres en nombre. En mettant du poison dans la tête d’Anakin pour qu’il ne pense plus, ce dernier agit comme la volonté de cette sorcière en forme d’Empereur et devient Dark Vador.
De nos jours on connaît un sorcier qui utilise du poison volant pour tuer vite et beaucoup de monde. Un autre qui autorise les hommes à frapper leur femme… Un autre qui coupe internet à son pays.
F: -Donc homme ou femme mais toujours très noir de cheveux si je comprend bien ? demande Francette.
– Non : Les cheveux ne sont pas toujours noirs et d’une mèche blonde peut venir l’idée d’empêcher des gens de simplement se soigner.

Retiens surtout cela : la seule façon de résister aux dégâts des sorcières est de fermer sa porte solidement. De ne pas l’écouter même si son apparence est flatteuse. Blanche-Neige en fait les frais qui a accepté une belle pomme. N’écoute pas ceux qui pensent qu’un drapeau en papier blanc peut l’empêcher d’entrer. C’est oublier qu’elle ne respecte aucune règle. Même celles de la guerre.

Non la seule solution pour l’empêcher d’entrer c’est d’inviter à sa place, dans la maison, quelqu’un d’autre qui aime la lumière, sait ce qu’il dit et a des projets pour se ça aille mieux et non pour dire que tout va mal.

Chasser la sorcière de chez soi est vital mais plus vital encore, le Dimanche surtout, il ne faut pas en inviter une à dîner. Une fois entrée dans la maison il sera trop tard pour la chasser! Elle y restera longtemps… Et ne partira pas de sitôt même quand l’heure des visites sera largement passée. Et si elle le peut invitera un fils, une fille ou une nièce pour prendre le relais quand elle sera fatiguée.

F : – Merci mon Papy, et compte sur moi :  je vais dire à mes copains de ne pas laisser de drapeau de papier blanc. Il vaut mieux faire un gros barrage, ça j’en suis certaine.

Hubert Stoecklin

Dessins originaux de J.B Meybeck que je remercie vivement.

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Hubert Stoecklin Plus d'articles de