Close

Portraits d’Instagramers #3 : @clefmenthe_in

22 Déc Publié par dans Médias, Photo, Portraits | Comments

Durant plusieurs semaines, nous allons vous faire découvrir certains amateurs de photos, faisant partager leur expérience dans une communauté très active numériquement : les Instagramers, mis si souvent en lumière par @igerstoulouse. Utilisant l’application mobile Instagram (d’où leur nom), le but est de redécouvrir Toulouse par leurs yeux de photographes, mais aussi de découvrir plus en avant qui ils sont, et quels rapports ils entretiennent avec l’art, avec Toulouse et avec la vie même.

Pour établir un préambule à cet interview, nous remercions chaleureusement @igerstoulouse qui a accepté qu’un pont soit fait avec une de leurs chroniques hebdomadaires : la découverte du Dimanche. Le titre parle de lui-même, il a pour but de faire découvrir un compte par semaine grâce à quatre questions récurrentes. De fait, au travers de ce partenariat, certaines des introductions seront basées sur les réponses données à leur interview, à l’instar de celles données par @clefmenthe_in.

clefmenthe

Portrait de @clefmenthe_in par @will_tm.


Aujourd’hui Clémentine 🚶alias @clefmenthe_in est à l’honneur. Sa galerie ensoleillée m’a amené à lui poser quelques questions…

• Depuis combien de temps fais tu de la photo?
J’ai toujours aimé la photo, les retouches, etc.. mais j’ai vraiment commencé il y a 2 ans quand j’ai fait l’acquisition de mon IPhone qui m’a permis de donner une meilleure qualité à mes photos.

• Avec quoi prends tu tes photos?
Jusqu’à présent j’ai toujours pris mes photos avec mon IPhone 5C et depuis peu j’utilise également un reflex numérique Pentax K10D.

• Comment traites tu tes photos?
Je traite mes photos uniquement sur mon téléphone avec l’application Picsart et VSCO.

• A Toulouse, quel est l’endroit que tu préfères et qui t’inspire?
Toulouse m’inspire tout court. J’ai découvert cette ville il y a 5 ans et ça été un réel coup de coeur, mais si je devais parler d’un endroit en particulier ça serait les bords de la Garonne, sur le quai de la Daurade avec son miroir d’eau et ses magnifiques Sunset. Et les clichés de @juanitographe et @caumique m’inspirent également. 🙋

Merci encore Clémentine pour cet échange.
N’hésitez pas à visiter sa galerie


D.V : Vivant à Toulouse, quel est le quartier qui t’inspire le plus et pourquoi?
@clefmenthe_in (C) : Mon quartier préféré reste le quai de la Daurade, les bords de Garonne, les couchers de Soleil, les miroirs d’eau, la vue est splendide.

D.V : Tes photos sont extrêmement variées. Y’a t-il un genre que tu préfères aux autres?
C : J’adore réaliser des photos de paysages, couchers de soleil; le jeu de lumière et de couleur est très intéressant et m’inspire beaucoup.

"J'aime les couleurs et la lumière"

« Le jeu de lumière et de couleur »

D.V : On remarque le lien Soundcloud dans ta description. Quel est son rôle, et existe t-il dans ta pratique un quelconque lien entre musique et photo?
C : Mon compte Soundcloud révèle une seconde partie de moi qui, finalement, se complète très bien avec la photo. Tous deux permettent de s’évader, d’accentuer l’humeur, et finalement pour moi l’un va avec l’autre.

D.V : Pourquoi, selon toi, existe t-il une communauté aussi forte autour de la photographie ici? En quel sens, autrement dit, Toulouse favoriserait-elle la photographie?
C : Je pense qu’il y a toujours eu une communauté assez forte dans la photo, mais les réseaux sociaux ont permis de l’accentuer, nous permettent de nous rencontrer, d’échanger à distance. Il y a aussi le phénomène de mode bien évidemment, avec les smartphones actuels tout le monde a accès à la photographie ! Mais à Toulouse, je pense que c’est une question d’admiration pour la ville rose, l’architecture, les couleurs, la Garonne, le Soleil, le Sud quoi ! Toulouse nous offre pas mal d’opportunités..

L'architecture attire l'admiration

L’architecture attire l’admiration.

D.V : Tu fais parte de cette communauté, gérée librement par la Igersteam. Qu’attends-tu d’eux pour animer la communauté de demain?
C : J’attends rien particulièrement d’eux, on partage la même passion et c’est déjà beaucoup ! L’équipe est jeune et ne manque pas d’idées, ils aiment ce qu’ils font et le communiquent très bien, je pense que cela suffit amplement.

La photographie comme partage/ Cette photo de @nilba31 a notamment gagné le prix national Xplore City lancé par Sony.

La photographie comme partage. Cette photo de @bilna31 a notamment gagné le prix national Xplore City lancé par Sony.

D.V : Enfin, pourquoi la photographie?
C : Et pourquoi pas? *rires* Pour moi la photo est l’illustration de ce qu’on appelle la « liberté d’expression », faire passer une émotion, un message.. Chacun a sa petite touche personnelle. Moi, la photographie, ça m’a beaucoup apporté, attendre des heures face à un paysage pour un seul cliché, profiter de l’instant présent, ça m’a permis de lever la tête, d’ouvrir les yeux sur ce qui m’entoure et surtout sur moi-même.

Attendre le bon moment, pour un bon cliché.

Attendre le bon moment, pour un bon cliché.

Merci beaucoup à clefmenthe_in pour avoir accepté cet interview, et pour nous proposer une galerie aussi ensoleillée et colorée! Vous pouvez retrouver toutes ses oeuvres en cliquant sur l’image ci-dessous:

capturer

On se retrouve d’ici quelques jours pour la suite de cette série, vous laissant le temps de redécouvrir tous ces photographes en herbe, et mis en valeur par @igerstoulouse. D’ici là, prenez le temps de lever les yeux.

David Vacher


Portraits d’Instagramers #1 : @Coralietlse
Portraits d’Instagramers #2 : @j.solal

Partager : Facebook Twitter Email

 


David Vacher Plus d'articles de