Close

L’apothéose du concerto baroque

14 Déc Publié par dans Musique classique | Commentaires

Le 16 décembre, l’association Les Arts Renaissants reçoit un ensemble instrumental prestigieux. Le Concerto Köln occupe en effet une place importante parmi les orchestres spécialistes de la pratique d’exécution historique. Il vient en compagnie du grand violoniste italien Giuliano Carmignola présenter à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines un panorama original du concerto qui s’est épanouit lors de la période baroque.

Les musiciens du Concerto Köln

Dès sa création en 1985, le Concerto Köln a séduit le public et la critique par ses interprétations vivantes et élaborées. L’ensemble est, depuis lors, l’invité régulier des salles les plus prestigieuses et des plus grands festivals de par le monde. Un des signes distinctifs de l’ensemble est la redécouverte de compositeurs dont la musique est restée dans l’ombre de celle des grands noms. C’est ainsi que Concerto Köln a contribué à la renaissance de Joseph Martin Kraus, d’Evaristo Felice Dall’Abaco et également d’Henri-Joseph Rigel. En 2005, la direction artistique est passée de Werner Ehrhardt au flûtiste Martin Sandhoff. Les premiers violons sont, outre Markus Hoffmann, Mayumi Hirasaki ou Shusnke Sato. L’ensemble travaille également avec différents chefs d’orchestre comme Kent Nagano, Daniel Harding, René Jacobs, ou encore Laurence Equilbey et Emmanuelle Haïm. On compte de grands artistes au nombre des autres partenaires de Concerto Köln, notamment, les chanteurs Cecilia Bartoli, Philippe Jaroussky, Andreas Scholl, Christoph Prégardien, le pianiste Andreas Staier, le violoniste Giuliano Carmignola, ou encore l’acteur Bruno Ganz ainsi que de grands chœurs comme le Balthasar-Neumann-Chor, les chœurs des radios WDR, NDR, et celui de la radio bavaroise (BR), les Petits Chanteurs de Ratisbonne, le RIAS-Kammerchor, Accentus et Arsys Bourgogne…

carmignola1Natif de Trévise, Giuliano Carmignola (photo ci-contre) a d’abord étudié le violon avec son père puis avec Luigi Ferro, Nathan Milstein et Franco Gulli à l’Accademia Chigiana de Sienne mais également avec Henryk Szeryng au Conservatoire de Genève. Il a débuté sa carrière de soliste sous la direction de chefs tels que Claudio Abbado, Eliahu Inbal, Peter Maag et Giuseppe Sinopoli et se produit dans de prestigieuses salles comme le Royal Albert Hall, La Scala de Milan, le Musikverein de Vienne, la Philharmonie de Berlin, le Tchaïkovski Hall de Moscou. Ses enregistrements ont remporté de nombreux prix et récompenses comme le Diapason d’Or et le Choc du Monde de la Musique.

Parmi ses récents enregistrements, notons les Concertos pour deux violons de Vivaldi avec Viktoria Mullova et le Venice Baroque Orchestra, l’intégrale des Concertos pour violon de Mozart avec Claudio Abbado et Orchestra Mozart, les Concertos pour violon de Haydn avec l’Orchestre des Champs-Elysées, “Vivaldi con moto” avec l’Accademia Bizantina sous la direction d’Ottavio Dantone. A paraître en 2014 : “Bach : Violin concertos” avec leConcerto Köln.

Le programme du concert du 16 décembre propose une sorte de double mise en regard du concerto, forme musicale qui connut un grand succès dans l’Europe entière durant la période baroque. Il associe ainsi les plus célèbres concertos pour violon(s) et cordes de Johann Sebastian Bach à des partitions de compositeurs moins connus, comme le Britannique Charles Avison ou les Italiens Evaristo Felice Dall’Abaco et Francesco Durante. Compositeurs italiens, anglais et allemands sont ainsi réunis pour illustrer les deux aspects du concerto, « grosso » et « soliste », autour de quelques œuvres du début du XVIIIe siècle.

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Renseignements et réservations :

– par correspondance à l’adresse :
Les Arts Renaissants, 22 bis rue des fleurs  31000 Toulouse

– par téléphone :
05 61 25 27 32

– par internet :
http://www.arts-renaissants.fr/

Programme du concert donné le 16 décembre 2014 à 20 h 30 à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines de Toulouse

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de