Close

La Grainerie donne du grain à moudre aux entreprises

18 Déc Publié par dans Mécénat | Commentaires

Installée depuis 2010 dans un nouveau bâtiment à Balma, la Grainerie accueille chaque année quelque 35.000 spectateurs. Elle fait appel jusqu’au 22 décembre aux dons des entreprises et des particuliers pour aménager ses hébergements d’artistes.

 La Grainerie

C’est le sprint final pour La Grainerie. Pour la Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance, installée depuis 2010 à Balma, à l’est de Toulouse, le chrono a démarré le 29 novembre et s’arrêtera le 22 décembre prochain. La structure s’est donnée un peu moins d’un mois pour tenter de collecter 15.000 euros auprès des entreprises et des particuliers et financer ainsi l’aménagement des hébergements d’artistes qui lui ont été livrés en septembre 2013 et dont l’équipement reste à faire. L’objectif final étant d’équiper six chambres, une cuisine, une salle de vie et un bloc sanitaires, mis à disposition des artistes amenés à se produire à La Grainerie.

« Pour l’instant, nous avons réuni 3400 euros. Nous avons essentiellement fait appel à notre réseau, notre base communautaire, nos 430 adhérents ainsi qu’aux entreprises qui utilisent nos locaux pour des évènements privés », explique Nathalie Bacon, chargée du mécénat et des relations avec les entreprises.

Soirées privées et arbres de Noël

Pour cet espace de création et de diffusion des arts du cirque contemporain qui accueille quelque 35.000 spectateurs et près de 80 spectacles chaque année, ces nouveaux publics sont clairement les bienvenus et dans la durée, au-delà de cette opération ponctuelle. En 2013, une quinzaine d’entreprises ont fait de la Grainerie le théâtre de soirées privées pour leurs salariés ou leurs clients et dix comités d’entreprise y ont organisé en décembre leur arbre de Noël. Avec à chaque fois « une couleur cirque » pour la note locale.

« Ces évènements nous permettent d’accroître nos ressources et aussi de faire découvrir le lieu. En 2014, nous allons aussi concentrer nos efforts pour développer la part de mécénat en essayant notamment de fédérer les entreprises de notre zone d’activité autour de notre projet ». Pour la Grainerie, qui compte 12 permanents et fonctionne avec un budget annuel de 990.000 euros, dont 65% proviennent de financements publics, l’appui d’entreprises qui se reconnaîtraient dans ses valeurs est un véritable enjeu, tant pour assurer la pérennité de la structure que pour développer sa création. En 2013, trois mécènes en numéraires, Oppidea, la société d’aménagement de la communauté urbaine Toulouse Métropole, Bouygues Immobilier et la Fondation SNCF se sont engagés auprès d’elle pour soutenir sa pépinière d’artistes et l’évènement Caravane de cirque.

J.D – Un article de Touléco

Sur les photos : La Grainerie, qui a accueilli 77 compagnies en création cette année, est aussi le lieu de plus d’une centaine de représentations par an. Photo La Grainerie – Arthur Bramao

Des réductions d’impôt pour les donateurs

Oh un cadeau ! Pour les particuliers, la réduction d’impôt est égale à 66% du montant des sommes versées retenues dans la limite de 20% du revenu imposable. Pour les entreprises, elle de 60%, dans la limite de 0,5% de leur chiffre d’affaires hors-taxes.

La Grainerie

Oh ! Un Cadeau !

.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de