Close

Les Maîtres d’Ingres…et autres dessins au Musée Paul Dupuy de Toulouse

05 Déc Publié par dans Arts plastiques | Commentaires

Pour qui aime Toulouse, le Musée Paul Dupuy est toujours à faire découvrir ou à redécouvrir (comme le Musée Georges Labit).

Du 13 décembre 2012 au 11 mars 2013, il présentera la dernière exposition de Monsieur Jean Penent, son conservateur pendant 22 ans.

Paul Dupuy (1867-1944) avait en 1905 acquis et restauré l’ancien hôtel Besson afin de donner un cadre approprié à ses collections, y fonder un musée qui de son vivant même porterait son nom. Devenu musée municipal en 1948, ce musée des arts décoratifs et des arts graphiques de la ville de Toulouse réunit aujourd’hui un très important ensemble d’œuvres couvrant une période allant du Moyen Age à 1939.

Le cabinet des Arts Graphiques (dessins, estampes…) est particulièrement riche en œuvres d’artistes italiens et languedociens du XVème siècle au XXème siècle. L’exceptionnelle collection d’horlogerie, les trésors religieux médiévaux, les ivoires (le fameux olifant dit « Cor de Roland »), les faïences (Toulouse, Martre Tolosane, Ardus…), mais aussi les verreries de la Grésigne, les textiles (parement d’autel des Cordeliers, costumes du XVIIIème siècle), meubles (buffets toulousains, pharmacie des Jésuites du XVIIe siècle, sculptures sur bois…), armes… composent la collection d’Arts décoratifs du Moyen Age à nos jours. De nombreuses surprises aussi différentes que merveilleuses témoignent de la vie quotidienne et artistique du Languedoc.

Le cabinet des dessins de la ville de Toulouse, conservé au musée Paul-Dupuy depuis sa création en 1949, n’a cessé de s’enrichir grâce à une politique d’acquisition ambitieuse qui le place aujourd’hui au premier rang dans ce domaine.
Il a bénéficié d’importants achats de la ville mais aussi de nombreux dons de l’Association des Amis du musée et de particuliers.

La centaine d’oeuvres sélectionnées offre un panorama particulièrement riche de l’art du dessin du XVIIème au XXème siècle, proposant notamment une grande variété dans les sujets représentés : paysages, sujets d’histoire, mythologie, sujets religieux, portraits, académies…

Parmi les nombreux artistes présents, on notera les noms de Sebastiano Conca, d’Antoine Rivalz, de Ferdinand Kobel, de Pierre-Henri de Valenciennes, de Joseph Ingres ou encore de Louise-Joséphine Sarrazin de Belmont.

C’est sur cette invitation au voyage que le conservateur tirera sa révérence : un rendez-vous à ne manquer pour les amateurs d’art « classique ».

E.F-M

 13 rue de la Pleau
31000 Toulouse 
Tél. : 05 61 14 65 50 – Métro Carmes

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h (sauf les jours fériés)
du 13 décembre 2012 au 11 mars 2013
Tarif plein : 4 euros
Tarif réduit : 2 euros
 (visite des collections permanentes incluse).

 

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Elrik Fabre-Maigné Plus d'articles de