Accueil CultureLittérature Le gynécée bienveillant et protecteur d’Isabelle Desesquelles