Accueil CultureLittérature Un instant d’abandon dans les bras de James Dean