Accueil MusiqueMusique classique La Damnation de Faust : le contemplatif et la vénéneuse