Close

Totalement hallucinant !!!

11 Fév Publié par dans Cinéma | Commentaires

Sugarland, un film de Damon Gameau

Pour son premier long métrage, en fait un documentaire, l’Australien Damon Gameau a décidé de payer de sa personne. Et ce n’est rien de le dire car nous pouvons ajouter qu’il s’est mis même sérieusement en danger physique.

Fort et conscient du risque sanitaire que représente le sucre dans notre alimentation, ce réalisateur expose ici son expérience de véritable cobaye en consommant uniquement de la nourriture considérée comme saine et équilibrée, en fait une alimentation haute en teneur – cachée –  de sucre, fructose et glucose confondus. Pendant 2 mois, il a consommé l’équivalent de 40 cuillères de sucre par jour, tout en bannissant de ses menus tout ce qui est soda, confiserie, pâtisserie, crème glacée ou pas, etc. S’il a consommé cette quantité de sucre, c’est qu’il en a mesuré la présence dans toute notre alimentation, en particulier tout ce qui est issu de la transformation : charcuterie et plats cuisinés en particulier.

C’est à un voyage ludique certes mais surtout extrêmement pédagogique qu’il nous invite avec une plongée en apnée dans nos vaisseaux sanguins et notre foie.

Tout au long du film, nous pouvons voir la transformation qui va s’opérer chez Damon Gaveau, une transformation qui va parfois paniquer l’équipe médicale qui l’a suivi. Il résulte de cette expérience et de cette enquête que nous sommes cernés par le sucre, un aliment reconnu addictif, d’où sa présence un peu partout sur les étagères des supermarchés. Une solution s’impose : manger des produits frais et se les cuisiner soit même. Croyez-moi, après avoir vu ce documentaire, je vous garantis des changements assez radicaux de certaines habitudes…

Un film de salubrité publique à l’attention de toutes les générations !!

Robert Pénavayre

photo : Damon Gameau

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de