Close

L’orgue au cœur de l’orchestre

12 Oct Publié par dans Musique classique | Commentaires

Comme chaque année, l’Orchestre national du Capitole s’associe au Festival International Toulouse les Orgues afin de réunir l’instrument-roi et la formation symphonique et sortir, en quelque sorte, l’orgue de l’église. Sous la direction du très fidèle chef américain Joseph Swensen, l’ONCT invite de nouveau Wayne Marshall qui, après avoir dirigé avec succès plusieurs concerts du Nouvel An, dévoile l’autre facette de son talent, celle de l’organiste.

Le chef d’orchestre américain Joseph Swensen – Photo Jean-Baptiste Millot –

La tradition est bien établie. Après avoir accompagné le Festival international Piano aux Jacobins, l’Orchestre national du Capitole ouvre un partenariat avec la 22ème édition de cet autre grand festival qui enflamme la Ville rose et sa région. Il invite pour cela le chef américain Joseph Swensen qui a tissé au fil des ans des liens très étroits avec la phalange toulousaine. Né à New York, Joseph Swensen est chef honoraire du Scottish Chamber Orchestra, dont il a été chef principal de 1996 à 2005, chef principal invité de l’Orchestre de la Ville de Grenade, Conseiller artistique du Northwest Sinfonietta et Directeur artistique de l’Orchestre Leopoldinum du Forum national de Musique (NFM) de Wroclaw (Pologne). Il a également été chef principal invité et conseiller artistique de l’Orchestre de Chambre de Paris (anciennement Ensemble Orchestral de Paris) de 2009 à 2012, et chef principal de l’Opéra de Malmö de 2008 à 2011. Avant de se consacrer entièrement à la direction d’orchestre, Joseph Swensen a mené une grande carrière de violoniste. Également compositeur, on lui doit Mantram (1998), Latif (1999), Shizue (2001), une orchestration du rare Trio op. 8 de Brahms intitulée Sinfonia in B (2007) et sa symphonie concertante pour cor et orchestre The Fire and the Rose (2008).

L’organiste et chef d’orchestre britannique Wayne Marshall

Lors de ce concert du 13 octobre prochain, il sera associé à Wayne Marshall, lui aussi chef d’orchestre et soliste instrumental. Organiste et pianiste, le Britannique Wayne Marshall est aussi chef d’orchestre principal du WDR Funkhausorchester de Cologne, ainsi qu’organiste et artiste associé au Bridgewater Hall de Manchester. Il est devenu en 2007 premier chef invité de l’Orchestre Symphonique Giuseppe Verdi de Milan. C’est un interprète reconnu de la musique de Gershwin, Bernstein et autres compositeurs américains du XXème siècle. Il dirige de très nombreux orchestres internationaux, dont le Royal Scottish Orchestra, le Gewandhaus de Leipzig, le Symphonique de Vienne, l’Orchestre Sainte-Cécile, les orchestres philharmoniques de la BBC, de Dresde, de Stockholm, etc. Il vient de faire ses débuts avec le Philharmonique Tchèque et le Philharmonique d’Oslo. Pour le centenaire Bernstein (2018), il dirigera nombre de ses ouvrages, dont Mass(Orchestre de Paris). Organiste recherché, il se produit en Corée du Sud, à San Francisco, Vienne (Konzerthaus et Musikverein), Dortmund, au Luxembourg, à Bruxelles et Munich. C’est lui qui a inauguré l’orgue de la Philharmonie de Paris et qui a créé le concerto pour orgue A Scotch Bestiaryde MacMillan (Los Angeles). En mai 2018, il donnera un gala d’orgue au Royal Albert Hall de Londres.

Il sera à Toulouse le soliste de deux grandes œuvres associant l’orchestre et l’orgue, la Symphonie pour orgue et orchestre de Charles-Marie Widor (1844-1937) et la très célèbre Symphonie n°3 de Camille Saint-Saëns (1835-1921). Si l’ouverture de la première constitue l’une des pages les plus justement connue de son compositeur, la seconde impose l’orgue comme un interlocuteur à la mesure de l’orchestre, dans une atmosphère d’une grande spiritualité. Le concert s’ouvrira sur une transcription pour orchestre, signée de Leopold Stokowski, de l’une des pièces d’orgue les plus diffusées de toute l’Histoire de la musique, la Toccata et fugue en ré mineur BWV 565 de Johann Sebastian Bach.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse


Orchestre National du Capitole 

vendredi 13 octobre 2017 – Halle aux Grains (20h00)

Joseph Swensen (direction)
Wayne Marshall (orgue)

Toulouse les Orgues

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de