Close

Mozart, Beethoven et compagnie

05 Jan Publié par dans Musique classique | Comments

Le grand chef d’orchestre italien Giovanni Antonini, de retour à la tête de l’Orchestre national du Capitole, consacre les deux concerts qu’il dirige, les 15 et 16 janvier prochains, à la transition du répertoire classique vers le romantisme, de Mozart à Beethoven, en passant par François Devienne. La flûte d’Emmanuel Pahud se joint à l’orchestre pour le concert du 15. Le 16 janvier à 18 h a lieu le premier des nouveaux concerts baptisés « Happy Hour ».

Devenu un habitué de la Halle aux Grains, le chef d’orchestre italien Giovanni Antonini est le fondateur de l’ensemble baroque Il Giardino Armonico qu’il dirige depuis 1989. Depuis 2012/2013, il est directeur artistique du Festival Wratislavia Cantans (oratorios et cantates) en Pologne. Il travaille avec des artistes prestigieux tels que Katia et Marielle Labèque, Viktoria Mullova et Giuliano Carmignola… Sa collaboration avec Cecilia Bartoli pour le « Vivaldi Album » a reçu le Grammy Award en 2000. Chef d’orchestre reconnu sur la scène internationale, il est invité par les grandes formations : Orchestre Philharmonique de Berlin, l’Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich, l’Orchestre Mozarteum de Salzbourg, l’Orchestre national d’Espagne et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Sa saison 2014/2015 a été marquée par la direction de l’Orchestre du Konzerthaus de Berlin, l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich, les orchestres symphoniques de Bamberg, Berne, et par la poursuite de son étroite collaboration avec le Kammerorchester de Bâle. Il a en outre enregistre récemment l’intégrale des Symphonies de Beethoven.

antonini-pahud

Le chef d’orchestre Giovanni Antonini et le flûtiste Emmanuel Pahud

Il dirigera à Toulouse la Symphonie n° 31 « Paris », de Mozart et la célèbre Symphonie n° 6 «Pastorale» de Beethoven, programme qu’il répètera donc le 16 janvier dans le cadre de la nouvelle formule «Happy Hour» de concerts d’une heure le samedi à 18 h, avec des pages majeures du répertoire symphonique.

Le concert du 15 janvier reçoit donc également le grand flûtiste Emmanuel Pahud. Né à Genève, Emmanuel Pahud a été nommé «Instrumentiste de l’année 1997» aux Victoires de la Musique. À 22 ans, il est devenu première flûte de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, dirigé alors par Claudio Abbado. Il se produit régulièrement dans de nombreux festivals à travers l’Europe, les États-Unis et l’Asie et joue en soliste avec les orchestres les plus prestigieux (Philharmonie de Berlin, London Philharmonic Orchestra, Tonhalle de Zürich, Bayerischer Rundfunk, Mariinski, Camerata de Salzbourg, Deutsche Kammerphilharmonie…) sous la direction de Sir Simon Rattle, Lorin Maazel, Valery Gergiev, Paavo Järvi… En 2014/2015, il a été soliste notamment à Paris, Helsinki, Oslo, Cologne, Madrid, Bâle, Lyon, ou en musique de chambre, dans toute l’Europe, avec différents partenaires incluant son ensemble «Les Vents Français». Il y a plus de 20 ans, aux côtés d’Eric Le Sage et de Paul Meyer, il a fondé le festival de musique de chambre «Musique à l’Empéri» à Salon de Provence.

Emmanuel Pahud a participé à plus de vingt enregistrements récompensés par de nombreuses distinctions chez EMI Classics. En mars 2014 a paru un enregistrement de concertos du répertoire français de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle intitulé «Révolution» pour lequel il est accompagné par le Kammerorchester Basel dirigé par Giovanni Antonini.

Sous la direction de ce chef, le 15 janvier, il sera à Toulouse le soliste de l’Andante pour flûte et orchestre, de Mozart, et le concerto pour flûte et orchestre n°7 du compositeur français, contemporain de Mozart, François Devienne.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse

Orchestre 16 janvRenseignements, détail complet de la saison et réservations

Programme du concert donné le 15 janvier 2016, à 20 h à la Halle aux Grains

* W. A. Mozart
– Symphonie n° 31 « Paris »
– Andante pour flûte et orchestre

*F. Devienne
– Concerto n° 7 pour flûte et orchestre

* L. van Beethoven
– Symphonie n° 6 « Pastorale »

Programme du concert donné le 16 janvier 2016, à 18 h à la Halle aux Grains

* W. A. Mozart
– Symphonie n° 31 « Paris »

* L. van Beethoven
– Symphonie n° 6 « Pastorale »

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de