Close

« Le bronze à l’honneur » au musée Saint-Raymond

20 Nov Publié par dans Exposition | Comments

C’est autour d’une rare épée complète datée de la fin de l’âge du bronze (vers 1050 avant notre ère), découverte près de Lacroix-Falgarde dans les années 1960, que le musée Saint-Raymond célèbre cette période en lui consacrant une présentation temporaire dans son Tinel.

Épées de l’âge du bronze

C’est également l’occasion unique de pouvoir y admirer d’autres armes et outils des collections du musée, sortis exceptionnellement des réserves, et de (re)découvrir ainsi les productions métalliques de l’âge du bronze des populations implantées dans le Toulousain il y a 3000 ans.

Saint-Raymond 1

Vue d’ensemble du Tinel et de la présentation temporaire

Ces objets, témoins de la vie de ces hommes à cette époque, nous permettent d’en apprendre plus sur leurs habitudes, leur mode de vie, leur économie, le fonctionnement de leur société, etc.

Musée Saint-Raymond

Cruche à fond polypode

Ainsi les poteries présentées, simples objets utilitaires ou cultuels, souvent décorés, nous renseignent sur la vie domestique mais aussi sur les pratiques funéraires, notamment avec cette rare cruche à fond polypode (=à plusieurs pieds) au relief évoquant sans équivoque une poitrine féminine, ou une jarre funéraire ayant servi de sépulture à un enfant, preuve du soin apporté à l’inhumation des nouveau-nés du début de l’âge du bronze.

Saint-Raymond 2

Ensemble d’objets provenant d’un dépôt rituel 

Les divers bijoux et armes nous informent quant à eux sur le statut social de leur possesseur mais aussi sur l’aspect sacré que pouvaient revêtir ces objets, comme par exemple ceux composant un dépôt rituel (poignards, fers de lance, hache de combat, diadèmes, boutons coniques et perles tubulaires), ou bien ces roues en bronze, provenant d’un char cultuel ou cérémoniel, admirablement bien conservées malgré leur découverte fortuite lors du labour du champ où elles se trouvaient.

Saint-Raymond 3

Roues de char cérémoniel

Une plongée dans le quotidien de nos ancêtres à découvrir jusqu’au 3 janvier, avant la prochaine grande exposition temporaire du musée des antiques de Toulouse (à partir du 20 février) !

À noter : la visite de l’exposition sera gratuite (ainsi que les collections permanentes) lors des prochains premiers dimanches du mois (6 décembre et 3 janvier).

Mariette Escalier

Merci à Lydia Mouysset, responsable du service des publics du musée SaintRaymond, pour ses précieuses indications.

Musée Saint-Raymond, musée des antiques de Toulouse

Retrouvez-moi sur Twitter, Instagram, Facebook, etc. : about.me/mariettescalier

Partager : Facebook Twitter Email

 


Mariette Escalier Plus d'articles de