Close

Rencontres avec les équipes de films, du 09 au 13 janvier 2015

09 Jan Publié par dans Cinéma | Commentaires

démcratieVendredi 09 janvier, rencontre avec le réalisateur CHRISTOPHE COTTERET pour son documentaire « Démocratie Année Zéro », accompagné par l’association toulousaine Jasmin Tunisie, liberté démocratie.

ABC Toulouse, 20h30

Quatre semaines. C’est le temps qu’il aura fallu au peuple tunisien pour renverser le dictateur Ben Ali et ouvrir le champ au plus grand bouleversement géopolitique de ce début de XXIe siècle.
Mais la révolution tunisienne, aussi inattendue et fulgurante qu’elle ait pu apparaître aux yeux du monde, s’inscrit dans une histoire bien plus large. Celle qui s’étend des premières révoltes dans le bassin minier de Gafsa en janvier 2008, jusqu’aux premières élections libres d’octobre 2011.
En deux chapitres et 12 mois d’investigation, « Démocratie Année Zéro » autopsie les coulisses de cet évènement majeur, dans sa globalité, à travers le regard des principaux opposants et révolutionnaires.

*

aldaDimanche 11 janvier, rencontre avec la réalisatrice POCAS PASCOAL pour l’avant-première de son film « Alda et Maria ».

ABC Toulouse, 15h00

Lisbonne, été 1980. Deux sœurs de seize et dix-sept ans arrivent d’Angola pour fuir la guerre. Livrées à elles-mêmes, Alda et Maria vont devoir apprendre à survivre sans argent, dans une banlieue grise et polluée de cette ville étrangère. Avec la complicité d’autres Angolais, les deux adolescentes s’organisent une existence précaire. Cet exil va leur apprendre à choisir leur destin en devenant des femmes fortes et dignes…

*

mathLundi 12 janvier, rencontre avec les co-réalisateurs Toulousains CATHERINE AÏRA et YVES LE PESTIPON pour leur documentaire « Alexandre Grothendieck, sur les routes d’un génie », le mathématicien décédé le 13 novembre, à l’âge de 86 ans.

ABC Toulouse, 20h30

Grothendieck est un inconnu célèbre qui fait infiniment parler, surtout depuis son silence. Ce très grand mathématicien de la seconde moitié du vingtième siècle a interrompu ses recherches pour émettre une protestation éthique, puissamment visionnaire contre les conditions actuelles de la science, et, plus largement, contre l’homme tel qu’il semble se corrompre. Il s’est retiré du monde. Le film vise à montrer les effets de ce retrait sur des individus divers, qui sont des mathématiciens, des paysans, des poètes, des aventuriers de la spiritualité…Loin de faire un portrait en pied du grand homme, il met en œuvre les recherches hasardeuses qui ont mené quelques individus vers Grothendieck, dont ils ne savaient d’abord rien, et dont le retrait et la puissance ne cessent de les interroger. La France actuelle, l’histoire de l’Europe, le statut de la science, la question de la fin des temps se trouvent embarqués dans cette quête.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de