Close

Turkish Airlines, troisième compagnie européenne en nombre de passagers transportés, mais aussi élue «Meilleure compagnie aérienne d’Europe»

12 Nov Publié par dans Chroniqueurs | Commentaires

Un développement exponentiel sur ces dernières années propulse la Turkish en troisième position malgré les poids lourds européens bien connus. Une flotte de 233 avions (passagers et fret), desservant plus de 239 destinations dans le monde, à l’aide de près de 16000 employés, 42 vols nationaux et 197 vols internationaux partant de 33 aéroports, transportant au total environ 40 millions de passagers, et le tour est joué ! Un taux de croissance de 275% sur les dix dernières années, voilà de quoi faire des envieux. Membre de Star Alliance, la compagnie a reçu de nombreux prix pour la qualité de ses services car, mais oui, les compagnies aériennes sont notées. Par exemple, Skytrax la nomme en 2010 « meilleure compagnie aérienne en restauration à bord pour la classe économique », ce qui est loin d’être négligeable ! et encore par Skyscanner « Meilleure alimentation à bord en 2011 »

Airbus_logo_facade_

Ces quelques lignes sont en relation directe avec la visite passionnante qui s’est déroulée le 24 octobre aux chaînes de montage des A 330 dont l’un est à livrer sous quelques jours à la Turkish Airlines. Accueillis par Marie Caujolle, Media Relations Manager chez Airbus, puis sous la conduite affable mais circonstanciée des contacts de l’entreprise Airbus, la découverte des différents éléments constituant ces “monstres“ de technologie que sont ces avions avait un petit côté très enthousiasmant, et instructif ! Une excellente matinée à tout point de vue.

Turkish Airlines © DR

Le comptoir de la Turkish à Toulouse-Blagnac étant amené à subir un fort développement, intéressons-nous donc un peu à cette relativement “jeune“ compagnie, octogénaire. En effet, Istanbul peut être la destination en aller-retour mais les possibilités du hub sont telles, qu’il vous faut en savoir davantage !

Tout d’abord, un peu d’histoire : Turkish Airlines voit le jour le 20 mai 1933 à Ankara sous le nom alors de State Airlines Administration. Les cinq avions réunis disponibles totalisaient une capacité de… 28 sièges ! Il faut un début à tout. Le premier vol international Ankara-Istanbul-Athènes sera effectué en 1947.

En 2003, Turkish Airlines décide de moderniser sa flotte d’avions court-courrier. L’achat de nouveaux avions de type Airbus ou Boeing oblige les aéroports de la Turquie orientale à se moderniser. Le premier ministre turc de l’époque, Recep Tayyip Erdoğan, de passage à Berlin pour promouvoir l’entrée de son pays dans l’Union européenne, signe dans le même temps un contrat pour l’achat de 36 Airbus : cinq Airbus 330-200, 12 Airbus 321-200 et 19 Airbus 320-200. Dans le même temps, 15 Boeing 737-800 rejoignent la flotte de la compagnie.

En 2005, la compagnie change l’aspect extérieur de ses avions. Le mot « Airlines », de couleur argentée, est ajouté sous le patronyme « Turkish », et la tulipe est incorporée en tant que motif tout le long du corps de l’avion.

En 2008, Turkish Airlines devient la 7e plus grande compagnie aérienne d’Europe. En 2009, elle passe en 4e position.

A330-300_Turkish_Airlines

La compagnie signe un contrat avec Airbus pour l’achat de 20 Airbus (14 Airbus A321-200 et 6 Airbus A319-100), mais également avec la firme Boeing, pour l’achat de 10 Boeing 737-800 et 10 Boeing 737-900ER.

En 2011, Turkish Airlines ouvre 20 nouvelles lignes depuis l’aéroport d’Istanbul, et depuis 2003 la compagnie turque a augmenté le nombre de ses passagers de 10 % par an.

En 2012, Lionel Messi devient le nouvel ambassadeur de Turkish Airlines qui continue à être la meilleure entreprise aérienne européenne.

Turkish Airlines © DR

Airbus entretient un partenariat de longue date avec la Turquie. Ce qui lui permet de bénéficier d’une famille d’avions la plus moderne et complète du marché, et donc pour la Turkish Airlines, un parc plus économique, plus confortable et plus fiable. Airbus considère la Turquie comme un partenaire industriel stratégique et s’est investi dans une coopération industrielle à long terme mutuellement bénéfique. Mais il faudra que notre fleuron industriel avec tous ses satellites suivent car les prévisions concernant le trafic pour les 20 prochaines années sont impressionnantes. Ainsi, le trafic intérieur tout comme le trafic passagers au départ ou à destination de la Turquie devrait plus que tripler. Il va de soi que la coopération industrielle entre Airbus et la Turquie suit la même courbe ascendante.

En 2013, Turkish Airlines passe une commande géante à Airbus d’une valeur de 9,3 milliards de dollars au prix catalogue, un contrat d’achat pour 117 avions de la famille A320 d’Airbus dont 35 en option (la capacité totale pour cette commande est de 21644 passagers). En ce moment, la flotte s’élève à 233 appareils qui devrait monter très rapidement à 375, avions cargos compris, ce qui fait de la flotte de la Turkish une des plus “jeunes“ au monde. Airbus offrant 18 “pouce‘ en classe éco comme largeur de siège, vous aurez compris que savoir sur quel type d’avion notre voyage s’effectue prend une importance non négligeable car 18, ce n’est pas 17 ! et tout va avec, la largeur comme l’assise. Maintenant, si vous pouvez vous offrir la Business Class avant, pendant et à l’arrivée de votre voyage, vous êtes un chanceux et c’est tant mieux. La Classe Confort ne devrait pas vous décevoir non plus.

C31 © DREcran individuel au dos de chaque siège sur cet A-330 prêt à être livré.

Quant à la Classe Economique, certains appareils toujours en service sur d’autres compagnies vont vous paraître dignes de la préhistoire. Ici, tous les dossiers sont munis d’écrans ! et dotés, d’un appui-tête et d’un siège réglable et inclinable, et de connexions d’alimentation pour ordinateurs et source d’énergie continue pour d’autres dispositifs comme les ports d’USB. Chacun bénéficie de films, ou musique ou radio ou Internet dans les nuages grâce au système de divertissement Planet. En juin 2013, Turkish Airlines devient la meilleure compagnie européenne pour la troisième fois d’affilée (2011, 2012, 2013).

Fin avril 2013, Turkish Airlines dessert 47 destinations intérieures et 160 en Afrique, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Asie, en Europe, au Moyen-Orient et en Océanie. De nombreuses autres destinations sont desservies par les compagnies membres de Star Alliance ce qui permet aux passagers de pouvoir rejoindre pratiquement tous les aéroports du monde.

C31 © DR

Turkish Airlines devient le n°1 mondial en nombre de destinations (223 fin avril 2013) et de pays desservis, depuis son hub d’Istanbul Ataturk. On n’oublie pas qu’Istanbul est la 6è ville au monde parmi les plus visitées. La compagnie  propose un programme de fidélité Miles & Smiles. Elle dispose d’une flotte de plus de 233 appareils Airbus et Boeing au service de destinations plébiscitées par les touristes et d’autres moins desservies par ailleurs, d’où son intérêt.
Le tout, en respectant la sécurité des vols, la fiabilité, la gamme de produits, la qualité de service, toutes classes confondues, et la compétitivité.

Enfin, sachez qu’au milieu d’une soixantaine de parrainages, Turkish Airlines et le club français de l’Olympique de Marseille ont annoncé leur nouveau contrat de sponsoring, la compagnie devenant transporteur officiel du club, tout en proposant des offres promotionnelles à tous les fans.

Michel Grialou

Turkish Airlines

Partager : Facebook Twitter Email

 


Michel Grialou Plus d'articles de