Close

Giovanni Antonini et l’Orchestre national du Capitole

20 Nov Publié par dans Musique classique | Commentaires

Depuis deux saisons, le chef italien Giovanni Antonini, créateur du prestigieux ensemble Il Giardino Armonicoa tissé des liens de fidélité avecl’Orchestre national du Capitole. Son répertoire s’élargit à la période classique à laquelle il restitue une vitalité, un élan hérités de son travail sur le style baroque. Giovanni Antonini revient à Toulouse accompagné du clarinettiste suédois Martin Fröst qui sera le soliste du concerto pour clarinette de Mozart.

Antonini Giovanni

Né à Milan, Giovanni Antonini dirige Il Giardino Armonico depuis 1989. Il travaille également avec des artistes prestigieux tels que K. et M. Labèque, V. Mullova et G. Carmignola… Sa collaboration avec Cecilia Bartoli pour le « Vivaldi Album » a reçu le Grammy Award en 2000. Chef d’orchestre reconnu de la scène internationale, il est invité par les grandes formations : Camerata Salzbourg, Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Orchestre Symphonique de Los Angeles, Scottish Chamber Orchestra, Orchestra of the Age of Enlightenment, Orchestre Philharmonique de Berlin… Récemment, il dirige le City of Birmingham Symphony Orchestra, l’Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich et l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

Lors du concert du 23 novembre, il dirigera une œuvre d’un compositeur peu connu contemporain de Mozart, Joseph Martin Kraus. Sa symphonie en do mineur, influencée par l’esthétique du Sturm und Drang qui a marqué les symphonies de Haydn, fut vraisemblablement écrite en 1783, à Vienne, alors que Kraus était en voyage de formation en Europe.

Martin Fröst

Giovanni Antonini présentera également la lumineuse et très haydnienne symphonie n° 8 de Beethoven. Entre les deux symphonies, on entendra l’un des grands chefs-d’œuvre de toute l’histoire de la musique, le Concerto pour clarinette et orchestre de Mozart. Le soliste invité, Martin Fröst, interprète le répertoire classique de la clarinette mais également un certain nombre de compositions contemporaines : Peacock Tales d’Anders Hillborg et le Concerto pour clarinette de Kalevi Aho. Cette saison, il interprète un nouveau concerto de Bent Sørensen avec l’Orchestre Philharmonique de la Radio Néerlandaise. Il s’est produit en 2011/2012 avec l’Orchestre Symphonique de Göteborg, le City of Birmingham Symphony Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Lucerne, l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles, le BBC Scottish Symphony Orchestra, les Orchestres Symphoniques de Vienne et de Yomiuri au Japon. Cette saison, il est notamment en concert avec l’Orchestre Philharmonique d’Oslo et les Orchestres Symphoniques d’Islande et du Minnesota.

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Vendredi 23 novembre – Halle aux Grains
Réservation

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de