Close

Les Arts Renaissants – Stile Antico

12 Jan Publié par dans Musique classique | Commentaires

La saison des Arts Renaissants se poursuit le 17 janvier prochain avec un concert intitulé « Puer natus est » et consacré à la musique vocale anglaise de la Renaissance. En l’église du musée des Augustins, les chanteurs de l’ensemble britannique Stile Antico seront les interprètes de ce répertoire qui est le leur.

L’ensemble Stile Antico est aujourd’hui reconnu comme l’un des nouveaux groupes vocaux les plus originaux du moment. Très sollicité, il se produit régulièrement dans toute l’Europe et en Amérique du Nord. Il s’est récemment produit aux BBC Proms de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam, dans les festivals de musique ancienne de Boston, Bruges, Barcelone, Utrecht. Le groupe a aussi accompagné Sting dans la tournée de son Dowland project : Songs from the Labyrinth.

Les enregistrements de l’ensemble pour le label Harmonia Mundi ont remporté de grands succès : Diapason d’or de l’année, Preis der deutschen Schallplattenkritik et deux nominations aux Grammy. Stile Antico se consacre principalement aux œuvres de la Renaissance, du riche répertoire des compositeurs anglais au temps des Tudor à celui des écoles espagnole et flamande, ainsi qu’à des œuvres du début de la période baroque. Travaillant sans chef, les chanteurs de Stile Antico répètent et se produisent tels des musiciens de chambre, chacun d’entre eux contribuant artistiquement au résultat musical de l’ensemble.

L’essentiel de leur programme toulousain alterne deux œuvres en plusieurs mouvements de Thomas Tallis et William Byrd, sans doute les compositeurs les plus célèbres de « l’âge d’or élisabéthain ». Ce seront tout d’abord les trois mouvements qui nous restent de l’ordinaire de la messe composée par Tallis à partir de la mélodie Puer natus est. Cette messe a été écrite à la fin de l’année 1554 en l’honneur de Marie Tudor (la reine catholique qui avait précédé Elisabeth) et de son nouveau mari le roi d’Espagne Philippe II.

En contrepoint, des pièces chantées de Byrd complètent idéalement la messe de Tallis en ce qu’elles constituent les différentes parties du propre de la messe dédiée à la Vierge lors de la période de l’Avent. Le plus jeune des musiciens de ce programme fait partie des derniers grands compositeurs de la Renaissance, à l’image de Roland de Lassus ou Tomás Luis de Victoria.

Les trois compositeurs qui complètent ce programme rendent davantage compte du style musical pré-élisabéthain qui fleurissait dans la première moitié du 16e siècle. John Taverner est le premier d’entre eux, par l’âge et la réputation. John Sheppard n’est pas le plus connu des compositeurs anglais de la Renaissance, mais il a laissé une grande quantité de musique d’excellente facture. Enfin Robert White sera présent par son Magnificat, œuvre de jeunesse fortement influencée par le style de Taverner.

Serge Chauzy

Une Chronique de Classic Toulouse

Site Internet des Arts Renaissants

Photo : Marco Borggreve

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de