Accueil CultureLittérature Mathieu Lindon ou la fin d’une époque