Accueil CultureLittérature Jérôme Leroy, la stratégie de la tension