Close

Théâtre du Capitole  // Posts tagged as "Théâtre du Capitole"

21 Nov Publié par dans Opéra | Comments

La Rondine : une hirondelle qui fait l’automne

On pouvait craindre deux choses avec cette reprise de La Rondine : que la production (2002) de Nicolas Joël ait pris la poussière et que les interprètes soient écrasés par l’ombre d’illustres prédécesseurs. Craintes balayées, cette hirondelle fait l’automne et Puccini est sublimé. C’est le Figaro que ces messieurs lisent, dans ce salon où l’on […]

Lire la suite...

13 Oct Publié par dans Opéra | 1 comment

Tiefland : quand une œuvre inconnue fait un triomphe

Walter Sutcliffe et Kaspar Glarner ne cèdent pas au manichéisme du « haut » et du « bas » : le « haut » est pollué par les sacs en plastique du « bas » ; la nature du « haut » fait pousser des herbes folles – mauvaises herbes ! – dans la salle des machines du « bas ». Et un superbe travelling vertical établit un continuum irréfutable […]

Lire la suite...

17 Sep Publié par dans Opéra | Comments

Kévin Amiel au Capitole : la jeunesse t’appelle, ose la regarder !

Habitués et curieux ont bravé bise automnale, barrières et camions de déménagement pour assister nombreux à la première ouverture du Théâtre du Capitole dans le cadre des Journées européennes du patrimoine. Les robes fantomatiques des Willis en ont frémi sur leur portant. Il ne fallait pas faire le petit détour par la salle où l’on […]

Lire la suite...

22 Juil Publié par dans Opéra | Comments

Le Prophète : maniéré et sublime à la fois

Des épis de bras ondulent dans le champ de blé. À cour les trois Moires encapuchonnées filent, Atropos coupe le fil d’un coup de ciseaux emphatique. Les trois anabaptistes incognito ? Non, quelque symbole incongru qu’on ne reverra pas. Le Comte d’Oberthal est amené sur une plate-forme à roulettes, juché sur un cheval de plâtre, pouvoir […]

Lire la suite...

18 Juil Publié par dans Musique | Comments

Horowitz : Groleau vs Huster

A quelques mois d’intervalle, deux événements artistiques sont venus fleurir la mémoire de Vladimir Horowitz : la sortie, chez Actes Sud, d’une biographie écrite par Jean-Jacques Groleau, le directeur artistique par intérim du théâtre du Capitole. Et, le lundi 10 juillet, un spectacle dans le cadre du festival de Carcassonne, où Francis Huster jouant au pianiste […]

Lire la suite...

31 Mai Publié par dans Opéra | Comments

Et sombrer avec Lucia…

Quand j’écoute un opéra, qu’est-ce que le spectacle vivant a de plus que le disque ? Ce que je vois d’une part et l’émotion du live d’autre part. Si mes yeux sont ressortis frustrés de cette soirée au Capitole où l’on donnait la dernière de Lucia di Lammermoor de Donizetti, c’est pour le plus grand bénéfice […]

Lire la suite...

25 Mai Publié par dans Opéra | Comments

Lucia de Lammermoor : une folie moins pyrotechnique que passionnante

La grille monumentale, la falaise abrupte, les piliers gothiques, les costumes lourds, disent d’emblée le confinement de Lucia sous la chape de l’implacable volonté familiale. Ses cheveux roux et sa robe verte se fondent dans les ogives rousses et vertes du château : elle fait partir du décor, un meuble donné en gage. Et, figés […]

Lire la suite...

07 Avr Publié par dans Opéra | Comments

L’Ombre de Venceslao : coup de tonnerre au Capitole

C’est un coup de pied au c… du spectateur d’opéra confortablement assis, voire endormi, dans son fauteuil d’habitudes. Dérangeant ? Tant mieux ! Car oui, le trivial le dispute au grossier, c’est parfois aussi gras et lourd que la farce du Moyen-Âge : ces rustres ne s’embarrassent pas d’euphémismes et appellent un chat un chat – si l’on […]

Lire la suite...

02 Avr Publié par dans Opéra | Comments

Brundibár : contre la dictature de la médiocrité

Des pyjamas rayés au pas. Départs et arrêts impeccables sous l’autorité d’un pardessus sombre, de bottes lugubres. Un rythme effroyable amplifié par les planches. Les pyjamas s’écroulent, insoutenable vision de l’innommable. Mais un autre rythme naît, grossit, devient vacarme, percussion de petits doigts qui vont entrer en résistance. Portant orgue déglingué, enchevêtrement de barbarie, masque […]

Lire la suite...

19 Mar Publié par dans Opéra | Comments

Ernani : les lunettes noires de l’émotion

Qu’il soit de Séville ou bien d’Aragon, Brigitte Jaques-Wajeman place la destinée de son Don Giovanni dans un vide. Avec arbres. Sans unité de lieu ni de temps, Ernani demande de l’astuce ou de longs précipités, de l’imagination ou des toiles peintes de ciels orageux. Au pied de deux grands arbres donc, les bandits sortant […]

Lire la suite...