Close

Catherine Tessier  // Articles publiés par Catherine Tessier

26 Juin Publié par dans Festival, Littérature | Comments

Tandaime pour Nougaro : l’émotion en triplette

Enfant enveloppant son père de ses ailes. Fils et père en visages de traits, sérénité et tourment, mains de pianiste, Sandrine Follère a saisi l’essentiel, cet essentiel qui accueille le spectateur « Il n’a pas d’ailes », commente quelqu’un. Entrelacs de mots, musique, images. Le piano d’Augustin répond aux mots d’Yves, échos aux traits de Sandrine. L’intense […]

Lire la suite...

25 Mai Publié par dans Opéra | Comments

L’Italienne à Alger : quoi, pas de turbans, pas de plumes ?

Toutes les mesures de sécurité ont été prises : sorties de secours bien indiquées, extincteur bien en vue. Mais encore une fois, mélomanes et drammophiles [1] se déchirent. Quoi ? Pas de turbans, pas de plumes ? Quoi ? De la fesse, du sexe, des fouets ? Le Scarpia de Luc Bondy avait fait scandale […]

Lire la suite...

25 Avr Publié par dans Opéra | Comments

Les Noces de Figaro : mariage heureux !

La trompette ajuste sa cravate bleue, le lit est bien démonté à l’avant-scène, Attilio Cremonesi a revêtu un sourire éclatant. C’est un heureux mariage qui se prépare. Dario Solari (Figaro), Anett Fritsch (Susanna) Figaro ne choit pas alors qu’il mesure son lit avec ses pieds en équilibre sur le bord du sommier. Mais chez le […]

Lire la suite...

27 Fév Publié par dans Opéra | 2 comments

Les Fêtes vénitiennes : splendeurs et splendeur

Il y a d’abord les mains, immenses, fascinantes, de William Christie, qui empoignent l’orchestre. Qui feront jouer et chanter les artistes florissants, souffler la tempête, danser les musettes. Il y aura les chorégraphies justes, inventives, drôles, d’Ed Wubbe et le visible plaisir des danseurs, en rouge, en travestis, en masques, en gondoles, en moutons. Et […]

Lire la suite...

21 Fév Publié par dans Cinéma, Opéra | Comments

Il Trovatore : le comte et la gitane

Ce sera Hui He ce soir. Murmure de déception dans la salle de cinéma, qui attendait Netrebko. Comme si on avait oublié la magnifique Butterfly de la Halle en 2012. À Paris quelques malotrus, confortablement assis, courageusement tapis dans le noir de Bastille, lanceront des insultes. Est-ce vraiment aider et respecter une artiste qui remplace, […]

Lire la suite...

07 Fév Publié par dans Opéra | Comments

Les Caprices de Marianne : sous la menace du Vésuve

Colombe sans tache, femme enfermée, missel et amours interdites ; spadassin dans les rues sombres, meurtre de l’un à la place de l’autre. Il me faut ton meilleur vin et ta plus jolie servante. Gilda, Sparafucile, le Duc ? Point. C’est le Vésuve qui gronde ici, et non l’orage. François Rougier (Cœlio), Marc Scoffoni (Octave) […]

Lire la suite...

31 Jan Publié par dans Théâtre | Comments

Joueurs de Farces : Vesti la giubba

Vesti la giubba, e la faccia infarina. La gente paga, e rider vuole qua. [1] Merde ! Voilà une entrée en matière, si l’on ose dire, qui donne le ton. Les tons. Gros mot mais aussi porte-bonheur de l’artiste entrant en scène. Je prends. Corinne Mariotto, Francis Azéma La Farce de Frère Guillebert n’est qu’un […]

Lire la suite...

01 Jan Publié par dans Opéra | Comments

La Damnation de Faust : dans les abîmes de Mars

Nous sommes un jour avant de quitter la planète Terre. Qui est le Faust de notre temps ? Pourquoi Stephen Hawking serait-il le Faust du XXIe siècle ? Quel pacte aurait-il conclu ? Y aurait-il donc un diable transhumaniste derrière les deux lettres ouvertes mettant en garde contre l’Intelligence Artificielle non contrôlée et les armes […]

Lire la suite...

06 Déc Publié par dans Opéra | Comments

Rigoletto : le roi s’ennuie

Le roi ne s’amuse pas. Drapés dans leurs riches manteaux, les courtisans s’ennuient, bien coiffés de leurs mêmes cheveux. Et chaque soliste de chanter à l’avant-scène ce qu’il doit dire à son partenaire. Un beau récital en beaux costumes. Ludovic Tézier (Rigoletto) et les courtisans Sous la poussière, l’incohérence. Gilda et Rigoletto, coincés à cour […]

Lire la suite...

17 Oct Publié par dans Opéra | Comments

Le Prisonnier – Le Château de Barbe-Bleue : dans le labyrinthe des illusions

Les flammes du bûcher montent, traits noirs implacables, effrayants. La Mère, comme une autre Azucena, pousse son cri. Rêve prémonitoire ou ressassement du supplice du fils : mère et fils ne se regardent pas, ne se voient pas. Vincent Fortemps projette les images mentales du prisonnier, délires d’encres noires, de dessins incertains, d’éclairages vacillants. Hallucinations […]

Lire la suite...