Close

Christian Authier

Christian Authier – Ecrivain et Journaliste

christian-authier-2

Héros de fiction et dans la réalité :  Monsieur Jadis d’Antoine Blondin. Dans la réalité : le capitaine Raymond Dronne commandant la « Nueve », au sein de la 2ème DB, qui entra la première dans Paris libéré le 24 août 1944. Sur sa jeep, un calicot affichant un programme à la fois simple et ambitieux : « Mort aux cons ».  

Livres de chevet :  La vie sur terre de Baudoin de Bodinat, Football Factory de John King, Plateforme de Michel Houellebecq, Monsieur Jadis d’Antoine Blondin

Peintres favoris :  René Magritte, Jean-François Millet, Frederick Remington, Edward Hopper, Richard Estes, Vladimir Velickovic

Compositeurs classique ou contemporain : JS Bach, Erik Satie, John Coltrane, Antonio Carlos Jobim, Burt Bacharach, Michel Legrand

Films cultes : Le Fanfaron (Dino Risi), Double messieurs (Jean-François Stévenin), Breezy (Clint Eastwood), Heat (Michael Mann)

Chansons : Gimme Shelter des Rolling Stones, Ceremony de Joy Division – New Order, Le lien défait de Jean-Louis Murat, C’est quoi l’amour de Daniel Darc, Samuraï de Djavan, Keep Me In Your Heart de Warren Zevon

.

.

Albums / 33 T : Le Fou chantant (Charles Trenet),  Steve McQueen (Prefab Sprout), Blah-Blah-Blah (Iggy Pop), Strangers In The Night (Frank Sinatra), AOR (Ed Motta), She Was Too Good to Me (Chet Baker)

.

.

Objet fétiche :  les clés de mon appartement

Votre devise : Rien n’est perdu même si, pour l’instant, on n’a pas gagné grand-chose…

.


Photo Christian Authier :  Pierre Beteille

Christian Authier : itinéraire d’un esprit libre

Christian Authier : un enfant du bon Dieu

Chroniques

L’Opinion Indépendante


Partager : Facebook Twitter Google+ Reddit Email