Close

Les musiques des années trente

20 Jan Publié par dans Musique classique | Commentaires

La dix-septième saison de musique de chambre des Clefs de Saint-Pierre ouvre l’année 2018 avec un panorama musical tous azimuts d’une période riche et contrastée, celle de l’entre-deux- guerres. Trois artistes liés à l’Orchestre national du Capitole réunissent leurs talents au service de compositeurs de pays et d’écoles diverses. De l’Amérique à l’Arménie, en passant par la France et la Hongrie, le programme du concert du 22 janvier prochain explore les grandes tendances d’une époque effervescente.

De gauche à droite : Philippe Monferran, piano , David Minetti, clarinette,
Sylvie Viviès, violon – Photo Florence Fourcassié –

La belle complicité qui s’est établie entre les musiciens d’une part, et entre les musiciens et le public, d’autre part, se poursuit donc activement en 2018 avec les projets imaginés par cette association féconde et imaginative. Le premier concert de l’année 2018 s’intéresse donc à une période de transition musicale qui voit se développer sur tous les continents un intérêt croissant pour les traditions nationales.

Les trois musiciens qui se réunissent pour ce programme ont choisi un florilège de pièces instrumentales typiques de leur compositeur : le Trio en sol mineur de l’Arménien Aram Khatchaturian, le Largo de l’Américain Charles Ives, la Suite op. 157b du Français Darius Milhaud et Contrastes du Hongrois Béla Bartók brossent ainsi le portrait d’une époque. Ces partitions, toutes écrites pour cette formation en trio, composent ce programme ouvert sur le monde et qui réunit les qualités mélodiques du violon et de la clarinette, en subtile association avec le piano.

Sylvie Viviès, violon, David Minetti, clarinette et Philippe Monferran, piano, abordent ces répertoires avec une certaine gourmandise qu’ils ne manqueront pas de communiquer ce 22 janvier au public de l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines.

Sylvie Viviès, Toulousaine d’adoption depuis qu’elle est violoniste à l’Orchestre national du Capitole de Toulouse (1986), a mené ses études au C.N.R. puis au C.N.S.M. de Lyon. Son diplôme obtenu, elle s’est expatriée quelques mois à Philadelphie pour travailler avec Szymon Goldberg. Elle fait partie du pupitre des premiers violons de l’ONCT.

David Minetti est né à Turin où il a étudié et obtenu un premier prix au Conservatoire Verdi. Depuis 1996 il est clarinette solo de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse avec lequel il s’est produit dans les plus prestigieuses salles du monde (Musikverein de Vienne, Suntory Hall de Tokyo, Philharmonie de Berlin). Il est aussi régulièrement invité à se produire en tant que soliste sous la direction de chefs d’orchestre tels que Tugan Sokhiev, Michel Plasson, Philippe Jordan, Arie van Beek, Pascal Rophé. Il mène également une intense activité de chambriste.

Philippe Monferran est né en 1970 à Auch. Il a reçu successivement l’enseignement de Claudine Willoth au C.N.R. de Toulouse et de Dominique Merlet au C.N.S.M. de Paris où il a obtenu les premiers prix de piano et de musique de chambre. Peu après, il a été lauréat du Concours international Hennessy-Mozart à Paris. Il partage depuis ses activités entre l’enseignement et les concerts.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse

Billetterie en Ligne


Les Clefs de Saint-Pierre
Les années trente
lundi 22 janvier 2018 à 20h00
Auditorium Saint-Pierre des Cuisines
Renseignements détaillés et réservations au : 06 63 36 02 86.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de