Close

[Cinémathèque de Toulouse] Le Ciné-Club Junior 2018 « Villages sens dessus dessous ! »

13 Jan Publié par dans Cinéma | Commentaires

Allez au cinéma avec les petitous à la Cinémathèque de Toulouse, c’est toujours un plaisir car on sait que quel que soit l’âge, petitous et accompagnants vont passer un bon moment. La preuve : les adultes y viennent aussi sans avoir de loulous à accompagner. Chargé de l’action éducative et culturelle, Guillaume Le Samedy propose une nouvelle fois une programmation top autour de « Villages sens dessus dessous ! » avec en affiche Panique au village, et ça, c’est du bonheur ! Je laisse la parole à Guillaume…

Panique au village – le film, de Vincent Patar et Stéphane Aubier, samedi 27 janvier à 16h (dès 6ans).

Présente-nous la thématique retenue pour commencer l’année 2018…

Sur la période courant de janvier à fin mars, nous allons présenter une programmation thématique nommée « Villages sens dessus dessous ». Le début de la saison, avec « Maximonstres et mini-moi », était consacré aux rapports de taille avec une place importante donnée au surnaturel, à la science-fiction et au cinéma américain. Là, nous retrouvons un monde à taille humaine : le village. Et nous allons y chercher ce qu’il y a de plus truculents et de plus vivants. Le genre majeur de ce cycle, c’est la comédie… du burlesque à la comédie musicale. Comme souvent, à l’origine d’une programmation, il y a l’envie de rythmer l’année en proposant de la diversité et surtout le souhait de montrer quelques films rares que l’on aime beaucoup comme L’Ombrelle bleue par exemple.

L’Ombrelle bleue, de Vishal Bharadwaj, le samedi 24 février à 16h (dès 8 ans).

Comment s’est faite la sélection des films ?

Dans un premier temps, on a un cadre de programmation : 6 films pour les juniors (à partir de 6/7 ans) dont Panic sur Florida Beach de Joe Dante qui sera présenté dans le cadre du festival Extrême Cinéma (9 au 17 février).

Panic sur Florida Beach, Joe Dante, samedi 10 février à 15h, dans le cadre du festival Extrême Cinéma (dès 8 ans).

Ensuite, comme je le disais, on part d’un film ou deux, et on travaille une thématique. On dresse des listes de films, on visionne, on fait des recherches pour savoir si les films sont disponibles, et enfin, on commence à assembler.  C’est à ce moment-là qu’on s’amuse.

Jour de fête, Jacques Tati, le samedi 27 janvier à 16h (dès 6 ans).

Autour de la figure du facteur de Tati, par exemple, qui revient 60 ans plus tard dès les premières images de Panique au Village. L’année 1962, et des préoccupations bien différentes, que l’on soit un ado de Florida Beach au prise avec la guerre froide ou bien un gamin de Longeverne engagé dans la fameuse guerre des boutons. Et puis la comédie musicale, made in Bollywood ou made by Demy…

La Guerre des boutons, d’Yves Robert, samedi 10 mars à 16h, dès 6 ans.


On garde à l’esprit notre mission et notre volonté de montrer des choses différentes mais qui pourtant peuvent se répondre. Donc, on explore tous les cinémas, les pays, les époques… J’avoue que j’aurais préféré avoir un film d’animation supplémentaire, mais ça ne collait pas forcément et certains films avaient été déjà montrés récemment. Voilà, la sélection se nourrit un peu de tout cela : du public, des envies, des contraintes, d’un ensemble.

 Les Demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy, le samedi 31 mars à 15h (dès 6ans).

On récapitule : de janvier à mars, le Ciné-Club Junior vous attend le samedi, projection suivi d’un goûter.

Jour de fête, Jacques Tati, le samedi 27 janvier à 16h (dès 6 ans).
Panique au village – le film, de Vincent Patar et Stéphane Aubier, samedi 27 janvier à 16h (dès 6ans).
Panic sur Florida Beach, Joe Dante, samedi 10 février à 15h, dans le cadre du festival Extrême Cinéma (dès 8 ans).
L’Ombrelle bleue, de Vishal Bharadwaj, le samedi 24 février à 16h (dès 8 ans).
La Guerre des boutons, d’Yves Robert, samedi 10 mars à 16h (dès 6 ans).
Les Demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy, le samedi 31 mars à 15h (dès 6ans).

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de