Close

Elegantissime, mais trop classique

22 Déc Publié par dans Cinéma | Commentaires

Le crime de l’Orient-Express, un film de Kenneth Branagh

Le suspense autour d’un crime commis à l’intérieur du célèbre train Orient-Express n’existe plus depuis longtemps, en fait depuis 1934, date de la parution sous la signature d’Agatha Christie de ce mythique roman. Il n’empêche, c’est toujours avec un plaisir sans mélange que l’on assiste à ce cluedo infernal dont le célèbre détective belge Hercule Poirot va démêler l’écheveau.

Kenneth Branagh (Hercule Poirot)

Que nous propose aujourd’hui Kenneth Branagh, devant et derrière la caméra. Certes pas une relecture, mais une vision sur papier glacé, alignant un casting impressionnant (Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Pénélope Cruz, Judi Dench, Daisy Ridley…), s’offrant en permanence plein cadre à sa propre caméra.

Résultat : aucune d’émotion, beaucoup de bavardages rendant la lecture de la traduction quasiment impossible et une suite de « numéros » attribués à chacun. Bien sûr les boiseries de ce train mythique luisent   au-delà du raisonnable, bien sûr l’élégance est de mise en permanence. Mais que nous disent ces personnages, rien sinon qu’ils sont de somptueux faire-valoir à un réalisateur habile certes mais que l’on a connu plus intrépide. Et moins mégalo !

Robert Pénavayre

 

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de